bienvenue sur mono no aware vae victis • ft. na dasom 2806784394
le lien du discord commun est juste ! vae victis • ft. na dasom 720322422
n'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil aux familles, aux gangs ainsi qu'aux pré-liens
les annexes sont importantes, n'oubliez pas d'aller les lire !
pour les invités curieux, c'est par ! vae victis • ft. na dasom 720322422

vae victis • ft. na dasom

 :: SÉOUL (서울) :: gangdong Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Rhyou Sae Ra
seoul sees everything
◈ Avatar, © : solar by suture⠀
◈ Messages : 1771⠀
◈ Occupation : the eyes of the catilina union⠀
◈ Résidence : jsp⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t80-for-better-or-worse-the-c
Ven 8 Jan - 14:39
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) Légitimes sont ses peurs et irrascionnels sont ses moyens de s'en défaire. Sae Ra, princesse d'un temps et reine d'un chaos qu'elle crée de toute chose, affublée du désir de maternité mais également des aléas de son instinct de mère. Elle ne peut pas mentir sur ces angoisses qui l'habitent. Sur cette crainte constante que toute menace peut lui ôter ce qui la rend si heureuse ces derniers temps, outre son mariage d'amour. Mais même ça, même ça ils ont réussi à le lui gâcher. Sae Ra victime des ambitions de chacun, et de la folie de tous. Reine d'un enfer où elle marche sur des cendres. La mort au pied de son lit et aux portes de son eden. Les fleurs se fanent, elle se resserre tout contre Han Jae, Hwi Hyun ou encore Kohaku. Sa famille, ses amis, ses derniers remparts pour ce qu'elle protège de plus au monde: son fils. Petit être qui pointe doucement le bout de son nez sous son nombril et qui attise les convoitises de tout ennemi à la couronne.

C'est pour lui qu'elle vit désormais. Pour lui qu'elle est prête à tout pour savoir, connaître et apprendre de la future vie qui l'attend. Pour son fils, et pour le bonheur qu'il donne à Sae Ra et à tous ceux qui l'aiment et la soutiennent. Est-elle déraisonnée au point de s'en remettre à l'expertise contestée d'une voyante ? Oui, peut-être. Et rien n'a semblé la détourner du droit chemin. Ses pas qui la guident dans ce quartier qu'elle n'a pas l'habitude de fréquenter, et son téléphone qui l'aide à trouver la bonne porte pour toquer. Accueillie généreusement par une dame plus âgée mais à la voix encore plus douce que dans une contine pour enfant. Elle s'est laissée charmer Sae Ra, elle qui est la reine d'un monde mortel. Et sa silhouette a disparu de la ruelle, happée par la conviction étrange qu'elle sortira d'ici plus sereine pour elle et son bébé. Peu importe combien cela lui coûtera, elle n'arrive pas à taire ses angoisses et pour y remédier, elle s'en remet à l'occulte. Et que les morts l'accompagnent et lui apportent sagesse.

Sae Ra ne s'est jamais sentie aussi fragile qu'en ces précieux instants, où elle a senti le regard de la femme se poser sur elle pour lui soutirer ses questions les plus interdites. Sait-elle réellement si tout sera un long fleuve tranquille ? Peut-elle seulement prévoir quand les Sohi, ces ombres menaçantes au-dessus de sa tête, frapperont-ils pour tenter de lui ôter la vie ? Au bout de la séance, elle a fini par lui dire merci et a bien évidemment payé pour ces services que les plus cartésiens pourraient remettre en question. Le résultat est quelque peu mitigé, et Sae Ra ne sait pas si elle est plus rassurée désormais. Se redressant pour poliment saluer la voyante, c'est en se retournant pour rejoindre la sortie qu'elle tombe nez à nez avec quelqu'un d'autre. Une autre femme pour être précise. « Oh pardon, je... Bonjour. » Elle ne l'avait même pas remarquée, et elle se demande bien comment elle a fait pour débarquer ici en toute discrétion. Ce visage qui lui semble si familier, comme les flashs d'un été passé. Sae Ra fronce les sourcils, elle hésite. « Je... Je vous ai déjà vue quelque part, je me trompe ? » Elle a le droit de se tromper. Mais elle n'a pas le droit d'oublier, Sae Ra. Non, elle n'en a pas le droit.

feat@na dasom

_________________
is this just real life ?

is this just fantasy ?
ANAPHORE

Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Ven 8 Jan - 20:22
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) artiste tourne en rond dans sa chambre, poisson rouge condamné entre ces quatre murs qu'elle use à grands coups de pinceaux. la matriarche na devrait bientôt être en séance - dasom a entendu leur gouvernante déclamer le planning de la chaman autour d'un petit-déjeuner auquel elle n'avait pas envie d'assister. les moindres réunions de famille plombant son moral, mère indigne, frère baignant dans le bonheur de se savoir unique enfant aimé.

plus que quelques minutes et elle pourra s'éclipser discrètement, demandant au personnel de ne pas prévenir la cheffe de famille de son départ. peut-être qu'elle devrait tout simplement trouver un autre logement, mais elle craint que ses comptes soient gelés si elle s'avisait de s'échapper aux griffes maternelles. alors elle ravale ses envies de fugue, s'habillant rapidement en espérant pouvoir, au moins, passer une journée moins déprimantes que sa matinée.

elle ira dans son studio, à quelques rues d'ici. une pièce banale dans un immeuble décrépit, qui lui sert d'atelier, de studio d'enregistrement. une muse immobile et bien idiote qui lui reste cependant fidèle, en somme. pas besoin de prévoir le moindre matériel, tout s'y trouve déjà. des instruments, de la peinture, des pinceaux, des habits de rechange. alors elle enfile un manteau chaud avant d'ouvrir sa porte pour vérifier que personne n'est là pour la voir partir. et pourtant, en partant, elle se heurte à une femme inconnue.

la cliente. elle a du se tromper dans les horaires, cafouiller quelque part. peut-être qu'elle devrait se dépêcher. elle espère que quelqu'un d'autre est arrivé pour distraire sa mère, au fond d'elle, tandis qu'elle s'excuse pour sa maladresse. excusez-moi, je suis confuse. je ne vous ai pas fait mal, au moins ? elle remarque immédiatement un ventre rond et une mine inquiète, probablement dépourvue de sommeil. c'est possible, le monde est petit. sourit-elle, encore gênée de la rencontre, priant intérieurement que la matriarche n'arrivera pas à ce moment. je suis dans un groupe, peut-être que vous le connaissez ... on s'appelle the pristines. elle doit masquer sa fierté à chaque fois qu'elle évoque ce nom - sa seule raison de vivre, peut-être, tant sa vie est dénuée d'amusement. mais ses yeux brillent probablement, trahissant sa passion et l'amour qu'elle porte à ses membres, son groupe et leur musique.

feat@rhyou sae ra

_________________
vae victis • ft. na dasom 63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Rhyou Sae Ra
seoul sees everything
◈ Avatar, © : solar by suture⠀
◈ Messages : 1771⠀
◈ Occupation : the eyes of the catilina union⠀
◈ Résidence : jsp⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t80-for-better-or-worse-the-c
Sam 16 Jan - 13:23
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) Sae Ra ne sait pas si un jour, elle osera confier qu'elle s'est laissée tenter par l'occulte. Ce n'est peut-être pas ce que l'on attend d'une femme comme elle, si bien implantée dans cette guerre des familles qui fait rage. Elle porte un nom qui change tout de suite la donne, qui lui procure pouvoir et respect. Est-ce un mal de se rapprocher de tout ce qui est discutable de nos jours ? Quand elle revoit ce bout de femme face à elle, en si grand harmonie avec les esprits et les dons qu'elle prétend détenir, Sae Ra s'est dit qu'elle n'est peut-être pas plus importante qu'elle, au fond. La condition précaire de sa vie ne l'empêche pas d'exercer ce métier si peu répandu aujourd'hui. Souffre-t-elle du regard des autres ? Les rides qui creusent peu à peu son visage avec les années ne semblent pas témoigner d'une quelconque souffrance. Du moins, c'est ce que Sae Ra pu conclure à mesure que cette femme lui tirait les vers du nez. Oui, elle est peut-être plus puissante qu'elle dans cette demeure aux artifices spirituels. Et se sentir vulnérable, ce n'est pas ce qu'est venu chercher Sae Ra. D'où le fait d'avoir tendu rapidement les billets pour payer la prestation et s'enfuir à la moindre occasion.

Mais le destin est plus fâcheux qu'il n'y paraît. La silhouette guillerette de cette femme vient couper tout espoir à la chaebol de s'enfuir sans laisser de trace. Sur son visage, elle peut y lire de la fatigue, de l'inquiétude aussi, alors que la jeune inconnue se confond en excuses. Oh, Sae Ra va bien, et sa grossesse n'est pas aussi avancée que cela. Juste une rondeur naissante au niveau de son ventre qu'elle cherche tant bien que mal à dissimuler sous ses vêtements. Mais ce qui la détourne de son objectif premier, ce sont ces yeux, ce visage qu'elle a l'impression d'avoir déjà vu. Comme un trou de mémoire qui contrarie la jolie brune. Oui, elle doit la connaître, c'est obligé. D'où l'intérêt soudain qu'elle développe pour cette fille sortie tout droit de l'ombre. Opal. The Pristines. Petit groupe féminin qui tente de se faire une place dans le monde très huppé de la musique. Elle est encore à ses prémices, là où il est difficile de remplir son porte-monnaie et de se faire des fans. Sae Ra y voit plus clair désormais. Na Dasom. Opal. Et l'intime conviction qu'un avenir est possible pour elle.

« Oh, mais je connais. Il me semble que mon mari m'en a déjà parlé, une fois. » Là où les Rhyou dominent, et conservent leur place: le monde du divertissement. Aussitôt, Sae Ra oublie l'envie fébrile de disparaître. Dasom est en face d'elle, apparemment aussi décidée à quitter cet endroit. Sont-elles des enfants ? A prendre la poudre d'escampette quand maman a le dos tourné ? La future mère invite la demoiselle à prendre la porte pour se libérer de cette emprise surnaturelle. « Je vous invite à boire le thé ? Je pense que nous avons beaucoup de choses à nous dire. » Et son regard se porte de nouveau sur elle. Opal la belle, la douce, l'inespérée. Si elle savait à qui elle avait à faire en face d'elle... Son avenir n'en serait que plus impressionnant.

feat@na dasom

_________________
is this just real life ?

is this just fantasy ?
ANAPHORE

Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Mar 19 Jan - 19:01
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) au fond d'elle brûle un brasier ardent mélangeant haine et passion. alimenté soigneusement, jour après jour, par les moqueries de sa mère. et quand elle s'enflamme sur scène, elle crache du feu. le venin plaît aux autres pristines qui ne savent pourtant pas à quel point elle s'empoisonne dans sa rage. elle en vient à ne plus rien attendre de sa mère. à la détester du plus profond de son être. et pourtant elle reste dans ses griffes, attendant patiemment la délivrance. le ventre arrondi de celle qui lui fait face lui fait se demander de quoi les bonnes mères sont faites. elle ne connait pas suffisamment la femme pour dire qu'elle en sera une ou non, mais elle regrette à ce moment amèrement de ne jamais pouvoir connaître quelque chose d'aussi simple et naturel que la chaleur maternelle.

elle se sent légèrement scrutée par celle qui lui fait face. celle qui lui a demandé son nom et à qui elle n'a pas retourné la politesse, parce qu'elle se sentait fuyante. mais ses pieds sont rapidement tirés de leur escapade dans les nuages, et elle se retrouve encore une fois sur terre. à maudire tout et rien, simplement pour penser qu'elle peut encore tout contrôler. et puis, elle est reconnue - mais elle n'a pas la moindre idée de qui la mystérieuse cliente de sa mère est. elle qui connaît pourtant beaucoup de monde à séoul sèche, impossible d'avoir la moindre identité sur le bout de la langue. oh vraiment ? merci, j'espère que vous vous intéressez à nous. son sourire est timide, elle qui est souvent poussée sur le devant de la scène pour promouvoir son groupe se perd parfois lorsqu'elle doit aussi le faire en dehors du groupe. lorsqu'elle n'est pas opal.

excusez-moi pour mon manque de manière, j'ai oublié de vous demander votre nom ... elle se confond en excuses, parce qu'elle ne sait souvent que faire ça. ou au contraire balancer un regard noir pour exprimer son désintérêt. mais y'a quelque chose dans la présence de la future mère qui lui dit qu'elle doit bien agir. au moins être agréable. elle est rarement impressionnée, dasom - elle en trop vu, trop fait, pour être émerveillée, désormais. ses standards sont trop hauts, et sa joie ne pointe que rarement le bout de son nez. et pourtant elle se sent timide. elle sent bien qu'elle fait face à quelqu'un qui a une stature - et elle se dit qu'elle aimerait émaner la même aura. elle qui n'est pas consciente de son magnétisme. vraiment ? ce serait avec plaisir, oui. elle s'empresse d'ouvrir le portail, manquant de trébucher sur ses propres pieds. maladroite ? non - non. ce n'est que la précipitation. le coeur qui palpite dans ses doigts. et elle lui adresse un sourire plus affirmé, moins gauche, avant de tendre son bras devant la porte, l'invitant à sortir. vite, avant que nous soyons repérées pense-t-elle, encore peureuse de tomber sur la vipère.

feat@rhyou sae ra

_________________
vae victis • ft. na dasom 63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Rhyou Sae Ra
seoul sees everything
◈ Avatar, © : solar by suture⠀
◈ Messages : 1771⠀
◈ Occupation : the eyes of the catilina union⠀
◈ Résidence : jsp⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t80-for-better-or-worse-the-c
Sam 23 Jan - 13:11
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) Elle ne sait pas dans quoi elle s'embarque, Opal. Belle dame aux ambitions si modestes comparées à celles destructrices d'une femme qui ne voit que par le pouvoir. Les yeux grands d'un autorité qu'elle veut suprême, comme si elle ne laissait pas le choix à Dasom pour prendre ce thé. Tout en finesse, tout en légèreté, Sae Ra en impose là où elle le désire. Ce qu'elle veut, elle l'obtient. Caprice d'une reine aux mœurs légères, et pourtant si inquiète quand il s'agit d'un avenir qu'elle ne maîtrise pas encore. Cet enfant qui pousse encore sous son nombril, espoir d'un futur sans fin, a le don de la rendre fragile, humaine. Femme éternelle aux couleurs de l'arc-en-ciel. Elle se confond dans un nouveau sourire, bien loin de ses craintes et de ses tourments qui l'ont amenée ici, entre ces quatre murs ésotériques. Sauvée par l'apparition soudaine de la fille Pristines. Curiosité palpable jusque dans sa voix, et la conviction certaine d'avoir un rôle à jouer dans ce destin oh combien farceur. Peut-être qu'elles pourront s'aider, s'apprécier, ou encore se rivaliser. A quelles vertus ? Sae Ra ne peut pas encore le dire, c'est son instinct qui décide pour elle actuellement. Comme un besoin soucieux de la rencontrer, de la connaître.

Alors elle sort de là, la belle brune, accompagnant les pas plutôt pressés de Dasom. Elle a compris qu'elle tente de fuir à une certaine oppression, et pour cela la Rhyou ne lui en veut guère. Elle n'a pas encore saisi la teneur de ce qui la raccroche ici, avec cette femme que nombreux contestent. Se vanter de pouvoir communiquer avec les morts pour y entrevoir un avenir que l'on veut simplement entendre. Même Sae Ra aime se faire avoir de la sorte. Maintenant éloignées de cette ambiance surnaturelle, la belle s'arrête pour observer la silhouette de Dasom, bien cachée derrière cette épaisse doudoune. Que le froid les épargne, l'hiver est particulièrement rude cette année. « Peut-être que mon nom vous dira quelque chose. Rhyou Sae Ra. Enchantée » Nouveau sourire charmeur qui se dessine sur son visage. Dos légèrement incliné pour saluer respectivement Dasom. C'est en se redressant que son regard, aussi lumineux que ténébreux, vient se poser sur sa figure qui bientôt fera la une des magazines. Gloire et succès viennent se mêler à cette envie peut-être d'être plus que Dasom. Opal en émoi. La musique pour seule possibilité de carrière. Un rêve qu'elle veut toucher du bout des doigts.

« Je dois vous avouer ne pas connaître le quartier. Y aurait-il un café que vous me conseilleriez ? » Sae Ra qui attend et qui espère, se convainquant intimement que Dasom ne fait pas partie des hautes sphères. Elle qui connait si bien les sommets de l'expérience et leurs sordides profondeurs. Sae Ra qui se brûle les ailes à côtoyer le soleil, à mépriser la terre et les gens qui y grouillent. Se mélanger à eux, c'est prouver une fois de plus son incompétence à se fondre dans la masse. Parce qu'elle est peut-être trop exceptionnelle, Sae Ra. Et qu'elle a toujours été promise au divin.

feat@na dasom

_________________
is this just real life ?

is this just fantasy ?
ANAPHORE

Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Dim 24 Jan - 17:28
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) intimidante. c'est le mot qui revient souvent pour qualifier la pristine, qui comprend parfaitement les origines de cette définition sordide. la solitude, la colère, et puis le vide qui règne en maître en elle. fatiguée des efforts fournis, elle s'est fermée au monde, ne laissant transparaître qu'un extérieur froid et désintéressé. et elle n'a depuis de cesse que de se conformer à cette étiquette qui lui permet sans doute d'être laissée tranquille lorsqu'elle le souhaite.

mais dasom est plus que ça. plus que son aura et la peur qu'elle peut provoquer. elle est le vent et l'eau, le feu et la terre. elle crève de sentiments et de passions, silencieusement. réduite au silence à force de moqueries au sein d'une famille qui aurait du l'aimer. gardée bien loin des sentiments vantés dans les chansons populaires qui passent en boucle à la radio. et si elle a retenu une chose de toutes ces années à croupir sous l'influence de la matronne na, c'est bien de respecter ses ainés. d'essuyer les crasses et de se pencher à quatre-vingt-dix degré pour les saluer. de les remercier de leurs admonestations.

et la femme rhyou ne peut pas faire exception à la règle. parce qu'en plus du nom qu'elle arbore, elle est cliente de sa mère. et bien qu'elle accepte à coups de grands sourires chaleureux pour masquer sa nervosité, elle craint que son manque de confiance envers la future mère ne transparaisse. mais l'appellation bien familière lui rappelle qu'elle aussi doit se méfier de tout le monde. et qu'en cela, elles se ressemblent probablement plus qu'elles ne peuvent le penser.

la dénomination est en effet bien connue. dasom en voit passer de toutes les familles, mais les baik et les rhyou sont probablement plus nombreux à pénétrer dans la maison na que les autres clients lambdas. et le nom est d'autant plus familier que récemment, elle avait reçu une invitation pour le mariage de saera avec hanjae - et qu'elle avait poliment refusé. car elle ne peut pas croire en l'amour, dasom. et que les mariages sont une hantise. elle est avertie des activités des rhyou, elle connait leurs stations de divertissement. la radio, la maison de disque. peut-être que si elle avait été plus chanceuse dans cette vie, les pristines auraient pu être signées là-bas. mais c'était un label qui avait accepté en premier de les produire, et heureusement pour elles, elles avaient réussi à négocier des termes avantageux. cependant, elle ne pouvait pas nier que les rhyou les aurait probablement rendus célèbres beaucoup plus rapidement et facilement.

elle se baisse à son tour devant l'épouse rhyou, à plusieurs reprises, pour dissimuler encore une fois le malaise dans du respect. enchantée également. elle ne laisse rien transparaître, l'artiste. si saera se doute qu'elle connait son nom, elle ne pense probablement pas que dasom la connait déjà autant - et pourtant, jusque là, il était impossible de mettre un visage sur le nom qui était jusqu'à récemment dans toutes les bouches de séoul.

oui, évidemment. l'artiste ne prend que quelques secondes pour réfléchir, elle sait déjà où emmener l'héritière. le quartier est connu sur le bout des doigts, dasom s'y étant tellement aventuré. il y a un petit salon de thé pas très loin d'ici. il est très charmant, et ils utilisent des produits de qualité. elle joue la carte de la sécurité, la pristine. ne connaissant pas les goûts de saera, elle propose le salon qui ne devrait pas la surprendre ou la bousculer dans les habitudes qu'elle lui prêtent. et peut-être que comme elle, saera est un bec sucré et saura apprécier les pâtisseries proposées.

feat@rhyou sae ra

_________________
vae victis • ft. na dasom 63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Rhyou Sae Ra
seoul sees everything
◈ Avatar, © : solar by suture⠀
◈ Messages : 1771⠀
◈ Occupation : the eyes of the catilina union⠀
◈ Résidence : jsp⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t80-for-better-or-worse-the-c
Jeu 28 Jan - 16:14
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) Rendez-vous en terre inconnue. Sae Ra s'en remet pleinement à Dasom, femme qu'elle ne connaît pourtant qu'au travers de ces affiches placardées dans les rues grouillantes de Séoul. Pourquoi une telle méfiance ? Pourquoi sent-elle au plus profond d'elle comme un danger latent, du genre à se faire poignarder de dos dès qu'elle se retournera ? Silence de plomb qui vient simplement accompagner un hochement de tête pour accéder à la proposition de l'artiste, Sae Ra s'engage alors dans une marche lente mais tranquille en direction de ce salon de thé. Elle est aveugle ici, seule et vulnérable. Dasom peut se révéler être une alliée de choix, une guide en parfaite connaissance de cause. Car escorter une Rhyou, c'est rêver de toucher du bout des doigts un rêve si difficile à réaliser.

Alors elle la suit, peut-être même comme le messie, s'éloignant des augures d'une marâtre spirituelle. Sae Ra se demande si ce sentiment de confusion saura s'atténuer un jour. Alignant les billets sur cette table alors que tant de questions subsistent encore, et cette sensation de s'être fait habilement rouler dans la farine. Mais elle ne court pas après l'argent, Sae Ra, beaucoup trop riche pour comprendre ne serait-ce qu'un instant les problématiques du monde commun et pourtant si réel. Quand ses yeux dévisagent ces visages fatigués, ces dos cassés et ces mains salies par le travail. Tant de peine, tant de souffrance pour quelques billets. Oh, elle sait qu'elle est plus que privilégiée, reine d'un empire fait de cendres et de larmes. Généreuse est la fleur qui fane au soleil. Et même dans cette misère environnante qui n'est que la réalité pure et dure de la vie, il subsiste encore quelques écrins de beauté. Des bijoux qui n'attendent qu'à être dévoilés. Comme ce petit salon de thé si modeste, et pourtant si joli à regarder. Cela attendrirait presque Sae Ra.

Doucement, elle se permet d'entrer la première, prenant cependant le soin de tenir la porte d'entrée à Dasom. Découvrant un lieu enchanteur, la jolie brune laisse ses yeux parcourir les lieux. C'est bien pensé, et il y a pas mal de place pour s'installer. Elles n'auront aucune difficulté à trouver un coin tranquille, bien loin du tumulte de la rue. Quelques pas hésitants, et la future mère laisse sa gourmandise guider ses yeux vers les vitrines de pâtisseries. Du sucré, et une soudaine envie de craquer sous la tentation. C'est peut-être un endroit trop dangereux pour une femme enceinte aux hormones toutes détraquées. Elle finit par s'approcher et esquisser un sourire, quémandant automatiquement les précieux conseils de Dasom. « Quelle est la pâtisserie que vous préférez ici ? Oh, je n'arrive pas à me décider, tout a l'air tellement délicieux. » Elle n'oublie pas que c'est elle qui a proposé à Dasom de faire connaissance autour d'un café, et que son compte bancaire, aussi lourd que possible, se fera un plaisir de s'alléger pour céder aux caprices de deux femmes espiègles. Alors que l'artiste se fasse plaisir. Car Sae Ra ne courra pas après les centimes.

feat@na dasom

_________________
is this just real life ?

is this just fantasy ?
ANAPHORE

Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Ven 29 Jan - 21:46
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) opal mène la marche, marchant lentement aux côtés de l'héritière rhyou, vers le café qu'elle a mentionné. le choix semble plaire à la future mère, ce qui rassure l'artiste qui a pour habitude de le fréquenter, appelant les patrons de manière affectueuse. l'endroit est familier, de quoi rassurer légèrement le coeur affolé qui résonne dans sa poitrine.

elle aimerait pouvoir détendre l'atmosphère. lancer une conversation légère et anodine. mais elle n'arrive pas à s'y résigner, à se donner le courage. le simple rappel du patronyme dans son cerveau suffit à la terrifier à nouveau. elle pourrait avoir des ennuis, après cette discussion. et en même temps, sa vie pourrait réellement changer. elle pourrait enfin avoir l'opportunité de s'extirper de la poigne de sa mère, et commencer à vivre, au lieu de simplement survivre.

elle se perd dans ses pensées, mais les pieds de dasom les mènent à bon port, arrivant devant une façade cossue que saera s'empêche de dépasser. la chaleur qui émane du salon de thé est rassurante, trop connue par l'artiste qui s'y réfugie si souvent. elle remercie la future mère de lui avoir tenu la porte et s'empresse de saluer les directeurs - 이모! 삼촌! 안녕하세요! - avant de revenir à celle qui l'accompagne et qui fixe les pâtisseries. tout est délicieux, oui... j'aime beaucoup leur fraisier! elle sourit de manière beaucoup plus sincère, maintenant qu'elle est en territoire connu, réussissant à détendre les muscles de son visage et de son corps. hmm ... si vous aimez le chocolat, je pense que vous aimerez le marbré ou le fondant au chocolat.

la vue des gâteaux lui rappelle déjà ses premières fugues temporaires, à se cacher dans l'arrière boutique, dévorant plusieurs parts de ses gourmandises préférées, alors même qu'elle devait être au régime. vie de danseuse. le souvenir lui arrache un sourire amer et nostalgique, mais le salon de thé reste, malgré les conditions, un safe space pour l'artiste qui s'y réfugie régulièrement. elle se tourne vers la future mère, qui a encore le nez collé à la vitrine exhibant les plus belles douceurs. je pense que je vais prendre la tarte tatin avec un latté! et vous ? son regard oscille entre la patronne et la femme rhyou, tâtant ses poches à la recherche de sa carte bancaire. car bien que saera l'ait invité, dasom possède trop de manières pour la laisser dépenser son argent - surtout après que sa mère l'ait dépouillé.

feat@rhyou sae ra

_________________
vae victis • ft. na dasom 63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Rhyou Sae Ra
seoul sees everything
◈ Avatar, © : solar by suture⠀
◈ Messages : 1771⠀
◈ Occupation : the eyes of the catilina union⠀
◈ Résidence : jsp⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t80-for-better-or-worse-the-c
Mer 3 Fév - 13:54
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) C'est un véritable spectacle pour les yeux, et ça ferait presque gronder son estomac tellement les couleurs sont chatoyantes et que chaque gâteau a l'air délicieux. Elle ne peut pas le nier, Sae Ra, mais ce petit café si modeste a su lui taper à l'oeil et elle hésite même à remercier la jeune Opal de lui avoir fait connaître ce lieu. Les rues de Séoul sont souvent grises et bien loin du milieu mondain dans lequel elle a grandi, mais elle se sent très à l'aise ici. Mélange subtil de modernité et d'occident jusque sur les murs. Elle en occulte même l'ambiance très détendue qui s'y prête. Dasom familière avec les propriétaires des lieux, comme si elle les avait toujours connus et qu'elle avait grandi à leurs côtés. Sae Ra ne peut pas s'en vanter. Elle est une étrangère ici, un gros poisson dans une si petite mare. Si vulnérable. Si fragile. L'endroit parfait pour la subtiliser aux plus grands.

Les conseils sont la bienvenue car avec tout ce sucre sous ses yeux, la belle brune se perd dans ses propres envies. Le fraisier a l'air si fameux avec ses fruits tranchés sur le pourtour, et les tartes aux pommes sont bien lustrées sur le dessus. L'eau à la bouche, Sae Ra ne peut pas s'empêcher d'encore plus se pencher, ceci avant de relever légèrement la tête pour écouter ce que Dasom peut bien lui proposer. Elle a raison après tout, le chocolat a toujours été sa gourmandise préférée, et il serait dommage de ne pas en profiter dans ce salon de thé. Et si l'artiste s'est prononcée sur son choix, Sae Ra ne peut que s'accorder que quelques secondes supplémentaires. Alors, le chocolat pour la gourmandise ? Ou le fraisier pour la fraîcheur ? Elle se redresse, retrouvant une posture plus honorable, apparemment décidée. Enfin, jusqu'à ce qu'elle change d'avis, dieu seul sait quand. « Je vais vous faire confiance. Un marbré avec latté au caramel, bonne idée n'est-ce pas ? »

Si fière de son choix, Sae Ra revient dès lors près de sa rencontre du jour, prête à dégainer sa superbe carte bancaire dorée. Mais elle aperçoit sa complice faire de même et la future mère s'offusque, sans pour autant se montrer méchante. « Oh non s'il vous plait, j'insiste. Laissez-moi payer pour vous. » La générosité de Sae Ra ne peut pas être refusée, il est si rare de profiter de l'argent de quelqu'un de riche. Et Dasom, même avec les intentions les plus pures qui soient, ne devrait pas se mettre en travers de son chemin. Sae Ra force même les choses puisqu'elle invite la jeune femme à ranger sa carte, passe devant elle et lâche un sourire éblouissant à la serveuse tout en plaquant sa propre carte bancaire sur le boîtier automatique. Et voilà, commande passée, Sae Ra est très fière de son coup et attrape Dasom sous le bras, une vague d'endorphine traversant tout son corps. « Ne me remerciez pas ! Je vous laisse choisir notre table, d'accord ? » Et sourire franc sur le visage, Sae Ra se laisse balader dans la salle, impatiente de reposer son dos fatigué.

feat@na dasom

_________________
is this just real life ?

is this just fantasy ?
ANAPHORE

Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Mer 3 Fév - 20:06
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) ses yeux ne quittent pas les pâtisseries - heureusement pour elle, les lumières sont braquées sur ces dernières et elle peut distinguer des nuances dans les éclairages. elle s'est habituée, avec les années, à ne pas se fier à sa vision pour juger la qualité des ingrédients et de sa nourriture. quand saera lui expose ce qu'elle pense prendre, le coeur de dasom tremble un instant, car la femme d'influence qui se trouve devant elle se laisse influencer le temps d'une décision futile par la gamine. mais elle ne laisse rien transparaître et rajoute avec un sourire et un la tarte tatin avec un latté ... caramel aussi, s'il vous plait!

et alors qu'elle s'apprête à payer, elle est repoussée par la future mère qui insiste pour l'inviter - gênée, et en même temps admirative, elle ne peut que reculer, et immédiatement s'apprête à la remercier avant d'être à nouveau coupée par l'impressionnante qui la somme de se taire avec un sourire. ça décroche un léger rire qui s'échappe des lippes de la pristine, qui tend ses mains vers une table au fond de la salle, et elle marche silencieusement derrière saera, profitant de ces dernières secondes de répit avant de dépasser la curiosité qui la ronge.

elles ont tout juste le temps de s'asseoir et de retirer leurs manteaux que la commande arrive déjà à leur table, et la patronne est remerciée chaleureusement par les deux femmes. mais dasom ne remarque même plus l'odeur alléchante du café, ni même la chaleur qui se dégage de la tarte légèrement réchauffée. elle ne peut que fixer saera, se demandant comment aborder toutes les questions qui résident dans son esprit sans paraître pour ce qu'elle n'est pas. immature. malpolie. et elle ne veut pas déranger celle qui est probablement fatiguée et affamée par la séance avec la vipère et leur petite marche jusqu'au café. mais elle ne peut plus retenir ses mots qui s'entassent dans les commissures de ses lèvres, laissant sa curiosité avoir le meilleur d'elle-même. excusez-moi, saera ... si je puis me permettre ... est-ce que je peux vous demander la raison de votre invitation ? je suis sure que vous êtes une femme d'affaires très occupée et j'aurais peur de vous déranger, ou de vous faire perdre votre temps ...

feat@rhyou sae ra

_________________
vae victis • ft. na dasom 63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Rhyou Sae Ra
seoul sees everything
◈ Avatar, © : solar by suture⠀
◈ Messages : 1771⠀
◈ Occupation : the eyes of the catilina union⠀
◈ Résidence : jsp⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t80-for-better-or-worse-the-c
Lun 8 Fév - 13:21
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) Elle est comme ça, Sae Ra. Désireuse d'imposer sa propre loi n'importe où où elle passe. Femme de grandeur et femme de pouvoir à bien des égards, il est bien difficile de dire à celle qui est si gentille, si douce et si belle. Et tous n'y voient que du feu, oublient ce coeur qui se nécrose à mesure que son amour grandit pour ses propres ambitions. Le rêve un peu fou de dominer une terre qu'elle veut conquérir. Amazone des temps modernes, lionne capricieuse qui sait asseoir une certaine suprématie. Nombreux sont ses fidèles sujets, et nombreux sont ceux qui n'osent pas s'insurger contre elle. Parce qu'elle est belle, qu'elle tend la main et qu'elle sourit outre mesure. Dasom victime de la propre félinerie de la Rhyou. Méfiance qu'elle devrait bien garder pour elle, dans un coin de sa tête.

Et une fois sa carte bleue utilisée contre le gré de son invitée, Sae Ra la détourne de sa source de frustration pour lui laisser l'opportunité de choisir, elle aussi, l'endroit idéal pour cette entrevue somme toute singulière. Bien que ce café cosy soit également de l'idée de Opal la mystérieuse, le choix de la table devrait également lui appartenir. Aussitôt poussée vers son destin, aussi ce dernier est empoigné. Dasom lui propose un coin un peu à l'écart, bien que les clients ne se bousculent pas encore à cette heure de la journée, et Sae Ra s'installe très docilement. Elle n'a rien à redire, et sa tête pivote encore pour prendre le temps de découvrir toujours un peu mieux cet endroit si reposant et relaxant. Elle glisse même ses doigts contre une des plantes tombantes suspendues en pot depuis le plafond. Délaissant son manteau qu'elle dépose dans son dos, sur le fauteuil, la jeune femme profite de ces quelques instants de séreinité pour sortir sa poudre et en tapoter sur le bout de son nez. Femme riche qui se veut coquette en toute circonstance, alors qu'elle se languit déjà de dévorer ce marbré.

Sae Ra range toutes ses affaires au fond de son sac qu'elle dépose ensuite à ses pieds, remerciant humblement la serveuse qui revient bien vite vers elle avec leur commande. L'épaisse part de marbré se dévoile alors sous ses yeux et ni une vitre, ni personne ne pourra se mettre en travers de son chemin. L'appel de la gourmandise est si forte qu'elle se demande même si ce ne serait pas son bébé qui l'inciterait à manger si sucré. Prête à manger, elle garde quand même une certaine tenue et ce sont les interrogations de Dasom qui viennent la détourner de son objectif premier. « Oh s'il vous plait, vous ne me dérangez pas. » Sourire bienveillant qui s'étire sur son visage, la future mère attrape sagement son gobelet pour commencer à boire quelques gorgées, ceci avant de reprendre. « Je suis simplement curieuse de savoir ce que ça fait de vivre en star montante de la musique. » Quand l'ambition diffère, et que les aspirations sont changeantes. Sae Ra ne s'est jamais dit qu'elle deviendrait une chanteuse, une musicienne ou même une danseuse. Et pourtant, son jeu d'actrice est transcendant. Un prérequis pour survivre dans un milieu aussi hostile que celui de la mafia. Mais ça, Dasom n'est pas obligée de le savoir.

feat@na dasom

_________________
is this just real life ?

is this just fantasy ?
ANAPHORE

Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Lun 22 Fév - 21:18
— vae victis

tumblr_ozzyocwgGZ1wu7qrco1_100.png( outfit ) l'ambiance familière du salon de thé est bien différente des visites fréquentes. l'impression peut-être de tomber dans un piège, qui se refermerais petit à petit sur elle, ou bien de ne trop savoir quoi dire à une personne dont la stature dépasse tout ce qu'elle connait. du bout des doigts elle caresse les plantes sur son passage alors qu'elle mène saera à une table recluse, se demandant quelle serait la raison évoquée pour ce rendez-vous impromptu - et surtout si elle lui mentirait.

la pristine n'en oublie pas ses manières, malgré la méfiance, et ce cerveau qui lui envoie des signaux mixtes, bien trop compliqués à comprendre, attendant d'abord que son hôte s'assoit. mais elle ignore ces pensées néfastes qui parasitent ses relations depuis bien trop longtemps - et qui sait, peut-être bien qu'elle tirerait plus d'avantages à cette conversation que la rhyou elle-même. la serveuse est remerciée, les deux femmes peuvent observer les mets devant elle, et elle s'en voudrait presque d'avoir coupé la femme enceinte dans son élan vers la sucrerie.

je suis simplement curieuse de savoir ce que ça fait de vivre en star montante de la musique. elle se demande bien ce que cela veut réellement dire, tous les sous-entendus qu'il pourrait exister dans un énoncé pourtant aussi clair. et jamais dasom ne s'est considérée comme une star montante, elle qui ne voit pas les compteurs gonfler, et la reconnaissance de toutes ses années de labeur être sur le point de montrer le bout de son nez. elle ne voit rien d'autre que quelques fans fidèles, qui doivent certainement en avoir plus qu'assez de suivre des flops un flop. elle.

c'est assez calme, pour l'instant, pour être honnête. notre label ne nous donne pas énormément d'information sur nos statistiques, mais j'aime à penser que tant que nous n'avons pas beaucoup de nouvelles de leur part, c'est que tout va bien pour nous.

feat@rhyou sae ra

_________________
vae victis • ft. na dasom 63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Contenu sponsorisé
seoul sees everything
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers: