bienvenue sur mono no aware shitstorm (miosei) 2806784394
le lien du discord commun est juste ! shitstorm (miosei) 720322422
n'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil aux familles, aux gangs ainsi qu'aux pré-liens
les annexes sont importantes, n'oubliez pas d'aller les lire !
pour les invités curieux, c'est par ! shitstorm (miosei) 720322422
Le Deal du moment : -44%
Réduction de 44% sur les baskets Nike Air Max ...
Voir le deal
79 €

shitstorm (miosei)

 :: SÉOUL (서울) :: gangnam :: quartier résidentiel Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Baik Mina
seoul sees everything
◈ Multicomptes : soan el mongolo⠀
◈ Avatar, © : moon gayoung © asamour⠀
◈ Messages : 7099⠀
◈ Occupation : étudiante en économie et gestion⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2385-la-rage-au-coeur-mina
Sam 23 Jan - 8:43
— shitstorm
ft @baik issei & @yo shio

— o u t f i t
Au bord des lèvres, ce sourire fabriqué de toute pièce, pour faire croire que tout va bien. Au bout des doigt, la volonté de bien faire, malgré le caprice qu'elle s'apprête à imposer. Et contre la porte, l'impatience qui vient enfin frapper. Parce qu'elle n'a pas su attendre, Mina. N'a pas voulu. Le silence devenait trop lourd, et les absences insupportables.
Alors elle est venue.
Simplement.
Sans réfléchir
(elle est venue)
Dans l'espoir de trouver un peu de chaleur, pour réchauffer son cœur de glace. Ou simplement pour ne plus entendre l'écho de sa propre respiration se fondre dans des murs devenus trop étroits. La vérité, c'est qu'elle n'est là que par égoïsme. Pour se nourrir d'un peu d'amour, avant de repartir.
Voleuse des sentiments qu'on ose venir lui arracher.
Issei le sait déjà.
Et si ce n'est pas le cas ; il lui pardonnera. Il le fait toujours. Par amour, il paraît. Celui là même qu'elle s'apprête à lui dérober, pour ne pas sombrer dans le néant qui l'entoure, qui l'appelle.
Mais ce n'est pas son frère qui se découvre sous ses yeux.
Y o S h i o.
Et le temps s'arrête, alors qu'elle se mure dans un silence qui s'éternise. Peut-être trop, quand il lui suffirait de fondre dans ses bras. De ne pas poser de question, juste profiter de ce qu'elle ne comprend pas. Parce qu'il n'a rien à faire là. Pas comme ça. Pas maintenant. Alors la joie se mêle à la surprise, et tout se mélange dans le chaos qu'elle est devenue ces derniers jours.
Pourtant incapable de quitter ses yeux, de lâcher prise, elle laisse son corps décider pour elle. L'esprit met trop de temps à réaliser pour pouvoir la guider ce matin.
Alors elle se retire, doucement. Vient refermer cette porte ouverte en fracas derrière elle comme si rien ne s'était passé. Mais elle a beau cligner des yeux, Mina, se les frotter pour être certaine de ne pas rêver, elle sent que quelque chose ne va pas.
Jusqu'à se demander s'il sera encore là, quand la porte s'ouvrira à nouveau.
La curiosité trop grande, et l'envie presque douloureuse de revoir son visage. Pourtant elle hésite, de peur d'être déçue. Elle hésite tellement qu'elle préfère laisser ses doigts s'écraser contre la porte, pour annoncer une venue qu'Issei n'aurait pas pu ignorer.

_________________

☽☽ there's no such things as endless pain; no sacrifices to be made. the wind will cease and you will rest. and you will find your way again.

#justicepourmina
#justicepourissei
#justicepourmingyu

Yo Shio
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sun wen⠀
◈ Avatar, © : cho seungyoun © asa⠀
◈ Messages : 9577⠀
◈ Occupation : barista⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2309-moonage-daydream
Sam 23 Jan - 11:55
— shitstorm
ft @baik issei & @baik mina

— o u t f i t

étalé de tout ton long sur ce canapé transformé en lit ces derniers jours, le regard rivé sur l'écran de ton téléphone, tu navigues l'esprit vide dans la multitude d'annonces de logements tous plus chers les uns que les autres. poussant un lourd soupir, une main lasse s'échoue sur ton visage pour en chasser la fatigue accumulée de cette funeste semaine. jeté à la rue comme un simple déchet, tu avais néanmoins réussi à négocier quelques jours de congé à ton travail, le temps de pouvoir remettre un minimum d'ordre dans le désastre qu'est devenue ta vie.

assis en caleçon au milieu du salon de ton meilleur ami et du frère de l'élue de ton cœur, tu balayes la pièce d'un œil morne en essayant pourtant de relativiser. de penser positif. à ainsi squatter, tu ne peux te considérer comme sans domicile fixe... pas complètement, du moins. étirant tes jambes dans un grommellement, tu te lèves lourdement et traînes des pieds jusqu'à la cuisine. si tu n'étais pas encore très à l'aise avec issei, la présence de hwi hyun t'avait assez rassurée pour faire comme chez toi dans ce refuge temporaire. le nez dans le frigo, tu te sers ton petit-déjeuner à la va-vite avant de retourner au salon, la tête dans les nuages. peut-être qu'aujourd'hui, la journée serait calme. peut-être pourrais-tu te poser sans avoir à te soucier de savoir si tes moindres faits et gestes sont épiés. peut-être pourrais-tu enfin te repos- bam. le bruit de la porte s'ouvrant en fracas te sort de tes pensées dans un sursaut. et, en un instant, c'est comme si tout se passait en slow motion. te retournant pour faire face à l'invité surprise, tes yeux se posent sur la seule que tu n'aurais imaginé rencontré aujourd'hui. mina. et le cœur se serre à la vue de cet amour qui t'a tant manqué cette semaine. mais tu peux la lire sur son visage, cette stupeur qui ne saurait tarder à se transformer en incompréhension. en une colère amplement justifiée. car, entre les cartons et ce déménagement express, tu ne l'avais pas prévenu, shio. persuadé de retrouver un appartement rapidement, tu n'avais pas pris le temps de la mettre au courant de ta situation, de peur de ne lui apporter que plus de stress. min- mais la porte se referme et la jeune femme disparaît aussi vite qu'elle était apparue. alors statue de pierre immobile, ton bol de céréales en main, tu n'oses plus bouger. tu n'oses plus respirer. pris la main dans le sac, tu n'es pas certain d'être prêt à affronter la tempête qui s'annonce.
Baik Issei
seoul sees everything
◈ Multicomptes : Liwei, Jiae, Hanjae & Mu ♥ (tous des comptes à sial)⠀
◈ Avatar, © : Sial <3 (av), isciane(sign volée) & vocivus (icon)⠀
◈ Messages : 4118⠀
◈ Occupation : Prince immaculé au service de la reine sial⠀
◈ Résidence : Résidence Baik & dans le coeur de sial⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2272-f-e-a-r-l-e-s-s
Sam 23 Jan - 13:22
— shitstorm
ft @yo shio & @baik mina

— o u t f i t

Les secondes se dérobent dans le temps ;
Comme tout ce qui lui échappe. Issei, éternellement hanté par ses propres démons, des fantômes qui se pointent dans les songes jusqu’à torturer l’esprit lorsqu’ils vivent face à lui dans les nuits sauvages. Des secrets dans le fond de la gorge, n’osent s’échapper de peur de voir tout éclater une nouvelle fois ; vie trop fragile. Destinée cruelle, ne cesse de se rire de sa pitoyable condition.
Prince qui ne vit que dans sa propre inconscience ; il est encore trop fragile ( ils le savent tous ).
Il y a le soleil qui caresse son visage, de sa douceur éternelle sans jamais brûler l’épiderme sacré, les dieux ne pourraient l’autoriser. Le chaos qui se déchaîne autour de lui, sur ceux qu’il aime, sans jamais l’emporter lui. L’heure n’est pas encore venue ; la paix semble presque exister dans ses entrailles depuis quelque temps ; seulement hanté. Des visions ; des souvenirs qui reviennent. Il préférait tous les chasser, ne pas avoir à s’en rappeler. ( Ca fait étrangement mal. )
Les doigts qui caressent les pages de son livre, installé à son propre bureau, dans l’espoir de ne penser à rien d’autre, mais surtout. À p e r s o n n e. la vie qui semble s’être mise en pause alors que dans son propre salon, il entend Shio bouger, installé ici depuis quelques jours sans jamais déranger le Baik, bien trop perdu dans ses propres pensées, à s’infliger trop de poids sur ses épaules vulnérables.

Porte ouverte dans un bruit sourd, mais jamais de quoi le faire bouger, certainement Hwi qui rentre, certainement Iseul en colère contre sa coloc qui vient se plaindre. Alors il ne daigne pas se lever ni même lâcher le bouquin entre ses doigts. Ailleurs ; dans un monde où le démon le fait chavirer comme un navire frappé par les vagues barbares. Pourtant, rien ne vient, aucune voix ne monte dans le salon, aucune porte ne s’ouvre derrière lui. Seulement celle de l’entrée qui se referme brusquement. Bruit d’alerte alors qu’il repose le livre et se lève, se dirige d’un pas las dans le salon où il ne trouve que Shio immobile, hypnotisé par médusa. Alors il comprend.
Il comprend l’erreur.

Mina.

Les pas qui se meuvent presque trop rapidement vers l’entrée, la panique qui s’acharne dans le cœur ( sera-t-elle en colère de ce silence ? ), les mains tremblantes qui viennent ouvrir la porte sans aucune douceur jusqu’à se retrouver face à elle, les yeux qui s’ancrent dans les siens. La peur s’invite presque. La culpabilité ronge à l’intérieur. « Mina… » Mais que peut-il dire de plus. « Tu… Tu as vu ? »
Dis-le-moi.
Déchaîne ta colère sur moi s’il le faut.

« Je… » Et comment lui expliquer, lui a qui l’on a demandé de ne rien dévoiler.

_________________

I see you even
when I close my eyes
ˏ⋆ ·˚ˎ *
Baik Mina
seoul sees everything
◈ Multicomptes : soan el mongolo⠀
◈ Avatar, © : moon gayoung © asamour⠀
◈ Messages : 7099⠀
◈ Occupation : étudiante en économie et gestion⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2385-la-rage-au-coeur-mina
Sam 23 Jan - 14:11
— shitstorm
ft @baik issei & @yo shio

— o u t f i t
L'attente est étrange, presque trop calme, alors que dans son cœur se déchaîne une colère sur laquelle elle n'arrive pas encore à mettre de mots. Et si son sourire arrive encore à sauver les apparences ce n'est que pour compenser cette poitrine qui la tiraille.
Et peut-être qu'elle réfléchit trop Mina.
Qu'il n'y a rien à imaginer.
Peut-être qu'elle continue d'attendre le pire, trop peu habituée à recevoir le meilleur.
Peut-être que ce silence n'était pas si lourd qu'elle l'a ressenti.
Peut-être que ce n'était pas vraiment lui, que le manque avait fini par la rendre folle.
Peut-être.
Ou peut-être pas.
Parce qu'elle comprend au regard d'Issei dans le sien qu'elle n'aurait jamais du être là, à ce moment. Que sa simple présence fait voler en éclat un mensonge qu'ils avaient tenté de préserver, en vain. Et elle ne peut empêcher ses sourcils de se froncer. Ni son sourire de mourir. Ne reste que sa tête qui acquiesce, en silence, pour ne pas venir empoisonner l'ambiance de cet appartement devenu auberge de fortune.
La tête s'impose finalement, presque timide, dans l'appartement. De quoi être certaine de l'imposture qui se déroule sous ses yeux (dans son dos, comme un poignard qu'on serait venu planter à son insu).
Il fait deux mètres de haut, comment veux-tu le louper ?
Une sécheresse dans la voix qui lui échappe, mais qu'elle ne regrette pas. Pas encore. Peut-être plus tard, si les excuses sont suffisantes. Et que l'aigreur n'est plus. Parce que la trahison laisse ce goût âcre dans la gorge, dont elle ne sait se défaire.
J'avais pris ça pour toi, à la base, mais j'aurai du en prendre plus.
Les sucreries terminent entre les mains du plus jeune, alors qu'elle se fraye déjà un chemin jusqu'au salon. Comme si cet appartement était le sien. Elle s'impose, Mina, en reine de glace, quand son petit corps fait face à celui de son amant. Les bras croisés sur la poitrine. L'impatience au bord des yeux, cohabitant avec la nervosité des mensonges enfin révélés.
Qu'est-ce que tu fais là ?
Elle n'ose même pas laisser son regard glisser sur sa peau. N'ose pas poser de question sur ses affaires regroupée dans un coin du salon. Parce que si elle ose, Mina, si elle parle, ça sera déjà trop tard.
Alors elle leur laisse leur chance, généreuse, dans son incompréhension.

_________________

☽☽ there's no such things as endless pain; no sacrifices to be made. the wind will cease and you will rest. and you will find your way again.

#justicepourmina
#justicepourissei
#justicepourmingyu

Yo Shio
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sun wen⠀
◈ Avatar, © : cho seungyoun © asa⠀
◈ Messages : 9577⠀
◈ Occupation : barista⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2309-moonage-daydream
Sam 23 Jan - 15:04
— shitstorm
ft @baik issei & @baik mina

— o u t f i t

la voix de la douce mina est sèche, bien trop sèche. et cela ne présage absolument rien de bon pour toi, shio. tout penaud, tu la regardes s'avancer vers toi avec des yeux de chien battu, sans vraiment savoir quoi faire ni quoi dire. ta seule option pour oser espérer survivre aux foudres de la demoiselle serait de te confondre en milles excuses mais tu doutes sincèrement qu'elle se contente de si peu. fuyant alors son regard pour poser le tien sur issei dans un s.o.s silencieux, un rire nerveux t'échappe à sa question. qu'est-ce que tu fais là ? mina... je peux t-tout t'expliquer. la raison est on ne peut plus simple d'ailleurs mais... par où commencer ? si seulement tu étais habillé et qu'une bonne partie de tes affaires personnelles ne traînaient pas dans un coin du salon, peut-être aurais-tu pu prétexter n'être venu que pour voir hwi hyun de bonne heure. mais mentir ne te mènerait nulle part, shio. cela ne servirait à rien, si ce n'est empirer ta situation actuelle. te mordant l'intérieur de la joue, tu ouvres plusieurs fois la bouche avant de poser, en hâte, ton bol de céréales sur la table basse. et les mains désormais libres, tu viens les placer délicatement sur les bras de mina que tu caresses tendrement, dans l'espoir de calmer cette colère que tu vois naître dans ses prunelles. t'énerves p-pas mina mais... je- j'habite ici maintenant ? autant aller droit au but, non ? et comme si tout était évident, comme si aucune autre explication n'était nécessaire, tu hausses légèrement des épaules, un sourire gauche sur les lèvres. c'est temporaire, je v-voulais pas t'inquiéter alors... alors tu n'as rien dit, alors tu t'es tu. et c'était peut-être là l'une des plus grosses erreurs de ta vie. jetant un œil au plus jeune par-dessus l'épaule de mina, tu te baisses vers ta dulcinée, l'embarras se peignant sur ton visage. est-ce que tu peux me d-donner deux secondes que je m'habille ? et on pourra en p-parler ailleurs, ok ? embarqué malgré lui dans une vérité que tu lui avais sommé de ne pas dévoiler, issei n'a rien à voir avec cette histoire. et si l'un d'entre vous peut encore sortir vivant de cette rencontre impromptue, c'est bien lui.
Baik Issei
seoul sees everything
◈ Multicomptes : Liwei, Jiae, Hanjae & Mu ♥ (tous des comptes à sial)⠀
◈ Avatar, © : Sial <3 (av), isciane(sign volée) & vocivus (icon)⠀
◈ Messages : 4118⠀
◈ Occupation : Prince immaculé au service de la reine sial⠀
◈ Résidence : Résidence Baik & dans le coeur de sial⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2272-f-e-a-r-l-e-s-s
Sam 23 Jan - 15:51
— shitstorm
ft @yo shio & @baik mina

— o u t f i t

La salive est ravalée dans le fond de sa gorge ;
Les cieux grondent, il le sent à son regard, dans le son de sa voix froide. Il n’a pas l’habitude de voir la chaleur s’échapper de Mina. Et c’est peut-être ça qui le terrifie, la colère, les mots qui le rendent coupable de toute cette situation ( et il ne voulait pas ;
Il aimerait fuir,
Mais où ?
)
La paix installée entre les murs s’écroule lentement, et les yeux ne savent pas sur qui s’accrocher, parfois sur Mina, parfois sur Shio alors qu’il sent la confrontation arriver, les mains qui ne négligent pas le paquet précieusement confié. « Merci… » Mot qui s’extirpe rapidement de ses lèvres ; il n’a pas le cœur à s’en réjouir, ni même à plaisanter alors qu’il pose les sucreries sur la table un peu plus loin. Laissant les hostilités s’installer, captant le regard de Shio.
Que peut-il faire ?
Comment apaiser les âmes ?

Issei qui laisse les pas le diriger vers eux, salon qui se transforme presque en champ de bataille. Les doigts qui jouent nerveusement avec les manches de sa chemise, lèvres pincées entre elles. Il tente de réfléchir, trouver quoi dire pour sauver la situation, sans empirer. Tâche peut-être trop ambitieuse pour celui qui émerge seulement d’un long sommeil. « Je… On pouvait pas le laisser dehors Mina… C’est seulement pour quelque temps… Avec la situation… » Salive de nouveau ravalée ;
Culpabilité qui ronge.
Mais il ne pouvait pas trahir Shio, avouer à Mina où il se trouvait.

Non, c’est Mina qu’il vient de trahir.

Et Issei, il préfère voir la colère éclater contre lui qu’envers quelqu’un d’autre, trop peu d’estime de lui-même, à toujours vouloir sauver tout le monde dans une utopie inexistante. La main se porte vers son cœur alors qu’il se décale pour faire face à Mina. « C’est ma faute, je suis désolé… J’aurais dû t’en parler alors… S’il te plait ne lui en veut pas, c’est après moi que tu dois en avoir… »
Supplice des dieux, celui que laisser Shio sans aucune égratignure, il préfère subir à sa place.
Ca serait plus simple comme ça.
Issei a l’habitude que le monde lui tombe sur la tête.

_________________

I see you even
when I close my eyes
ˏ⋆ ·˚ˎ *
Baik Mina
seoul sees everything
◈ Multicomptes : soan el mongolo⠀
◈ Avatar, © : moon gayoung © asamour⠀
◈ Messages : 7099⠀
◈ Occupation : étudiante en économie et gestion⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2385-la-rage-au-coeur-mina
Sam 23 Jan - 18:31
— shitstorm
ft @baik issei & @yo shio

— o u t f i t
Il y a le rire qui écorche son sourire déjà absent. Son regard qui s'échappe, qui fuit, devant elle. Impossible de ne pas remarquer la gêne qui l'accompagne. De ne pas sentir la lourdeur de sa présence entre ces murs. Mina ne devrait pas être là, elle le sait.
Mais Shio non plus.
Et ces secrets qu'ils n'ont pas voulu partager avec elle la blesse. L'irrite. Les mots qui s'ancrent en elle sont douloureux. Parce qu'elle n'est pas digne de confiance, Mina Pas assez forte pour soutenir les siens. Trop encombrée pour qu'on ose venir la déranger.
Alors la colère monte, doucement. La déception avec. Celle qu'elle n'aurait jamais cru poser sur lui. Ni sur ce frère qu'elle transperce du regard le temps d'une seconde. Une seconde de trop qu'elle accorde au brun pour trouver ses mots, quand il ne prend pas le temps d'y mettre les formes.
L'annonce est difficile.
Absurde.
Il peut le lire sur son visage. Sur son corps qui se tend. Sur son sourire qui revient, mesquin. Presque malsain. Et elle déteste que cet aveu sonne comme une évidence pour eux, quand il n'est qu'un énorme coup de massue pour elle.
C'est une blague ?
Elle ne sait plus à qui demander, vers qui se tourner. Les questions comme un tsunami qui l'engloutie entièrement. Elle, et le peu de retenue qu'elle pensait encore avoir.
Les poings se serrent, finalement, alors que le corps reste droit. Il n'y a pas de réconfort dans ce contact qu'on lui impose. Pas plus dans les mots de son jeune frère. Parce que de tous, c'est en eux qu'elle avait le plus confiance. Sur eux qu'elle osait se reposer.
Toujours là l'un pour l'autre.
Pourtant elle ne s'était jamais autant menti à elle-même qu'au moment où elle avait cru venir à bout de tous ces non-dits. Et si Issei ne savait pas, ne fait que subir à l'heure actuelle les retombées d'un crime qu'il ne maîtrise pas, Shio, lui, devrait savoir.
Mieux que quiconque, il devrait comprendre.
Parler ailleurs ? Ailleurs où ? Dans la cuisine plutôt que dans … Ta chambre ?
Des reproches qu'elle crache, fruit d'une frustration nouvelle, avant de se défaire de sa douceur. De son embarras, surtout, qui lui colle déjà à la peau. Et dont elle ne veut pas. Parce que c'est trop tard.
Mais elle abdique, malgré tout. Prend sa médisance avec elle jusque la cuisine, où sa tête fini entre ses mains. Accoudée au plan de travail.
Vous me rendez dingue … A quel moment vous vous êtes dit que c'était une bonne idée de me cacher une chose pareille ? L'idiote du village qui se rend compte de la plus grosse supercherie de la décennie. Qu'est-ce qu'il s'est passé pour que vous en soyez arrivés là ?
Son regard sur Issei confirme ce qu'il avait laissé sous entendre. Il aurait du lui en parler. Peu importe les stupides promesses faites à Shio, elle aurait cru avoir plus d'importance aux yeux de son frère que le mystérieux inconnu dont il n'avait jamais été si proche, jusqu'à preuve du contraire.
Mais ce n'est rien à côté du regard qu'elle adresse au véritable coupable de cette histoire.

_________________

☽☽ there's no such things as endless pain; no sacrifices to be made. the wind will cease and you will rest. and you will find your way again.

#justicepourmina
#justicepourissei
#justicepourmingyu

Yo Shio
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sun wen⠀
◈ Avatar, © : cho seungyoun © asa⠀
◈ Messages : 9577⠀
◈ Occupation : barista⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2309-moonage-daydream
Sam 23 Jan - 20:41
— shitstorm
ft @baik issei & @baik mina

— o u t f i t

la tête se secoue violemment aux mots s'échappant des lèvres du jeune homme. si tu avais certes solliciter son aide d'un regard, tu n'avais certainement pas voulu qu'il te l'apporte en endossant la responsabilité de ta stupidité. non, issei. c'est m-ma faute, t'inquiètes pas. car il n'avait fait que tenir une promesse que jamais tu n'aurais dû lui imposer. une promesse qui jamais n'aurait dû être. et tu le vois très bien dans le regard de la brune, shio. en voulant l'épargner de cette angoisse nouvelle dans laquelle tu avais été plongé à ton insu, tu n'avais fait que mettre à mal cette confiance déjà trop de fois testée, tu n'avais fait que fragiliser un lien fraternel puissant dans lequel tu n'aurais dû t'immiscer. si tout était parti d'une bonne intention, l'exécution avait laissé à désirer et le résultat, quant à lui, n'en valait clairement pas la peine. rejeté, les bras ballants retombant le long de ton corps, il ne te reste plus qu'à assumer tes torts et tout faire pour tenter de te faire pardonner. autant auprès de mina qu'auprès de issei. car au fond tu le sais, shio. tu ne mérites rien d'autre que ces mots cinglants te frappant en plein cœur, aussi douloureux que le ton glacial de mina.


profitant de son dos tourné pour attraper des vêtements que tu enfiles en un rien de temps, tu passes une main pressée dans tes cheveux pour les recoiffer sommairement avant de faire de nouveau face à la princesse baik. et déglutissant avec peine, tu prends place sur l'échafaud, prêt à te jeter à ses pieds pour implorer son pardon et à tout faire pour réchapper à ta sentence. je suis désolé, mina. j'ai d-demandé à issei de rien te dire, j'aurais pas dû... lui en veut pas, s'il te plaît. jetant un coup d'œil au jeune homme, un sourire contrit se dessine sur ton visage. tu regrettes sincèrement de l'avoir traîné dans tes problèmes, ne lui laissant aucune chance d'en échapper. les doigts tapotant distraitement sur le plan de travail, tu glisses vers issei pour lui donner une légère tape dans le dos en guise de remerciement silencieux, avant de pousser un soupir. c'était pas mon intention, de te le cacher. je p-pensais juste attendre quelques jours, le temps de remettre un peu d'ordre, avant de t-t'en parler. frissonnant au regard noir que ta belle te lance, lourd de reproches et de déception, tu te mords la lèvre avant de t'empresser de continuer d'éclaircir le pourquoi du comment de ta présence dans cet appartement, explications qu'elle aurait cependant dû recevoir dès le premier jour. mon proprio a pas apprécié l'article. il m'a donné q-quelques jours pour déménager et j'ai d-demandé de l'aide à hwi. et dieu sait que tu détestes être ainsi aux abois, shio. je voulais pas te déranger avec ça, mina. c'est rien de t-très grave et t'étais assez occupée comme ça.
Baik Issei
seoul sees everything
◈ Multicomptes : Liwei, Jiae, Hanjae & Mu ♥ (tous des comptes à sial)⠀
◈ Avatar, © : Sial <3 (av), isciane(sign volée) & vocivus (icon)⠀
◈ Messages : 4118⠀
◈ Occupation : Prince immaculé au service de la reine sial⠀
◈ Résidence : Résidence Baik & dans le coeur de sial⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2272-f-e-a-r-l-e-s-s
Dim 24 Jan - 14:25
— shitstorm
ft @yo shio & @baik mina

— o u t f i t

Elle fait mal ;
Elle brûle ;
Elle le consume. Cette culpabilité malsaine qui ne cesse de grandir dans le myocarde. Ça l’bouffe, et il le sent à l’intérieur de lui, cette insécurité qui ne cesse de l’entraîner en enfer sans savoir que ce n’est que le début d’un chaos sublime qui le fera valser dans les cieux ; danse macabre avec le démon.
Et dans ses yeux, il ne voulait pas être déception, ce regard, il ne voulait jamais le subir. Pas même dans ses rêves les plus sombres. Parce que Mina rayonne, Mina est son tout, le centre de l’univers. Traitre à son propre sang,
Ça se fracasse à l’intérieur.
Des excuses qu’il aimerait faire pleuvoir, parce qu’il n’est que faiblesse face à elle, elle qui brise ses remparts de glace qu’il impose pourtant d’habitude.
Mutisme automatique ; les mots n’arrivent plus à sortir, bloqués dans l’fond de sa gorge. Lèvres cent fois trop pincées alors que son regard jongle entre les deux amants, se sent bien de trop alors qu’il est tout autant concerné que Shio, problème dans lequel il s’est retrouvé en pensant faire quelque chose de bien.
Il y a des choses qu’il refuse de faire.
Et Issei, il a toujours peur de briser sa parole. Gardien de bien des secrets, comme les siens qui suintent dans son esprit sans jamais affronter la réalité. Il n’a voulu trahir personne, ni Shio, ni Mina. Non, il aurait préféré se trahir lui-même ( parce que ça fait moins mal que de voir Mina malheureuse. ).
Les yeux qui suivent les corps alors que le sien bouge presque timidement, comme le fantôme qu’il est ces derniers temps. « Ne te fâche pas s’il te plaît… C’est facile pour aucun de vous deux. » Mais lui, ce n'est pas important.
Issei se montrera toujours autrement ;
Issei va bien ( jamais réellement. ).
( Et parfois, j’ai peur que toi aussi, tu me détestes. J’ai peur de voir ce regard dans tes yeux. J’ai peur que toi aussi, tu repartes. )
Contact presque réconfortant alors qu’il ne peut que se tendre face à la situation, tenter de vaincre son mutisme, de débloquer ses mots. Il est pitoyable, chien que l’on traîne dans la boue jusqu’à se rire de lui. Mâchoire qui se serre, il ne veut pas penser, à rien, ni personne. Que les fantômes s’en aillent, il veut respirer. « Je suis désolé. » Soufflé, comme inaudible dans le tonnerre qui gronde au-dessus d’eux.
Que lui-même n’arrivera pas à calmer.

_________________

I see you even
when I close my eyes
ˏ⋆ ·˚ˎ *
Baik Mina
seoul sees everything
◈ Multicomptes : soan el mongolo⠀
◈ Avatar, © : moon gayoung © asamour⠀
◈ Messages : 7099⠀
◈ Occupation : étudiante en économie et gestion⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2385-la-rage-au-coeur-mina
Dim 24 Jan - 16:41
— shitstorm
ft @baik issei & @yo shio

— o u t f i t
Les excuses se suivent, et se ressemblent. Une valse qui se joue devant ses yeux noirs, à celui qui saura être le plus misérable. Elle sent que les épaules sont lourdes. Les regards réellement désolées. Elle l'entend. Le comprend. Sans arriver à pardonner pour l'instant.
Ses plans d'une journée tranquille piétinés, ses espoirs de sérénité envolés, elle nage en plein chaos Mina. Celui qui fait rage dans son cœur, malmené entre les regrets de n'avoir jamais su être autre chose qu'un fardeau, une inquiétude supplémentaire ; et la rancoeur de leurs secrets bien gardés.
De quoi la laisser sur le banc de touche, bien à l'abri dans cette ignorance qu'on lui a offert toute sa vie.
Elle est celle que l'on doit protéger.
Celle qui ne doit pas savoir.
Peut-être pas assez forte pour traverser les épreuves de la vie. Ou trop capricieuse pour accepter les vérités qui la remplissent.
Rien de très grave ? Elle rit à son tour, de toute cette audace qu'elle n'arrive pas à encaisser. Sûrement trop égoïste pour croire que la garder en retrait servait simplement à la préserver. Tu te fais mettre dehors à cause de moi, et c'est rien de très grave ? Donne moi ton unité de mesure, pour que je sache quand m'inquiéter la prochaine fois ça nous fera gagner du temps !
Quand le cœur sera calmé, elle sait qu'elle regrettera ce ton qu'elle emploie. Celui qu'elle n'a jamais utilisé que contre ce fiancé, poussée dans ses retranchements à chaque rencontre qui les réunis. Celui que les deux hommes de sa vie ne méritent pas, malgré leurs erreurs.
Mais il est compliqué de pardonner de si gros faux pas.
Vous pensiez vraiment que j'allais pas passer par l'appartement pour venir voir Issei ? Ou bien vous aviez prévu de cacher Shio dans un placard si jamais ça arrivait ?
Son frère n'est peut-être qu'une victime collatérale, pris dans le désastre d'une relation qui n'aurait pas du le regarder. Mais son silence suffit à le blâmer pour des semaines. Des mois. Peut-être même des années, si le cœur de la douce Baik venait à se refermer.
Ce qui n'arriverait pas.
Parce que même si la tête se lève vers le plafond, que les mains s'écrasent rageusement sur ses hanches, elle ne peut rester aveugle plus longtemps à la culpabilité qui les ronge sous ses yeux.
Et 'Sei ... Le regard un peu plus doux, la main glissant le long du bras du plus jeune. Je sais que ça a pas du être facile pour toi non plus.
Même si ça la tue de l'admettre, le cœur écrasé sous une fierté trop grande.

_________________

☽☽ there's no such things as endless pain; no sacrifices to be made. the wind will cease and you will rest. and you will find your way again.

#justicepourmina
#justicepourissei
#justicepourmingyu

Yo Shio
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sun wen⠀
◈ Avatar, © : cho seungyoun © asa⠀
◈ Messages : 9577⠀
◈ Occupation : barista⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2309-moonage-daydream
Sam 20 Fév - 13:38
— shitstorm
ft @baik issei & @baik mina

— o u t f i t

Le ton monte, les reproches s'abattent. Accablants. Écrasants. Et, la fatigue de ces derniers jours – bien trop riches en émotions – prenant le dessus, tu ne peux empêcher ce profond soupir de passer tes lèvres consternées. Tu comprends sa colère. Tu comprends sa peine. Gauche dans ta démarche, tu sais que tout se trouve être de ta faute dans cette histoire. Mais tu ne peux tolérer cette image d'homme sans états d'âme qu'elle te colle à la peau par ses mots lourds de sens. Tu n'avais jamais voulu la faire souffrir ainsi, tu n'avais jamais souhaité te jouer d'elle. Contenant tant bien que mal cette contrariété qui ne ferait qu'empirer les choses quand tout ce que tu désires réellement est de les arranger, une main lasse s'écrase sur ton visage soucieux. Mina, ça fait seulement trois jours que je suis là, pas trois semaines. Trois jours passés à ranger des cartons, trois jours passés à régler les détails de ce brusque déménagement. Je t'ai dis que c'était pas le but, de te le cacher. Je voulais s-simplement t'en parler une fois posé et les choses un peu calmées. Pas dans la panique du m-moment. Oui, tu es en tort, Shio. Tu le sais, tu le reconnais. Mais était-ce si maladroit de vouloir la préserver de cette angoisse supplémentaire et de ce sentiment d'impuissance de ne pouvoir t'aider, sous peine de jeter de l'huile sur le feu de ces rumeurs, cause de tous vos tourments ? Tu n'avais pensé qu'à elle, une fois le choc passé de cet abus de pouvoir contre lequel tu ne pouvais te rebeller. Tu avais saisi ce téléphone pour la prévenir, pour crier à l'injustice mais, au fond, tu savais très bien qu'elle n'aurait fait que se blâmer et se torturer pour cette situation chaotique dans laquelle vous aviez été plongé à votre insu. Exactement comme elle le faisait, maintenant. Personne n'est au courant, à part Hwi et ton f-frère. Secouant de la tête, tu hausses légèrement des épaules, complètement désarmé. Je sais p-pas quoi te dire de plus, Mina. Je suis sincèrement désolé.
Baik Issei
seoul sees everything
◈ Multicomptes : Liwei, Jiae, Hanjae & Mu ♥ (tous des comptes à sial)⠀
◈ Avatar, © : Sial <3 (av), isciane(sign volée) & vocivus (icon)⠀
◈ Messages : 4118⠀
◈ Occupation : Prince immaculé au service de la reine sial⠀
◈ Résidence : Résidence Baik & dans le coeur de sial⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2272-f-e-a-r-l-e-s-s
Sam 20 Fév - 15:57
— shitstorm
ft @yo shio & @baik mina

— o u t f i t

Il se sent prisonnier ;
Malheureux pantin à se déchirer entre deux âmes. La colère qu’il ressent fait claquer les cieux, il redoute que la voix monte davantage. Il redoute les reproches et les mots qui font mal, enfant encore si sensible à refuser de grandir ;
( comme un foutu syndrome de Peter Pan ;
Enchaîné à des désirs éphémères.
)
Issei, le monde va trop vite, les corps dansent trop rapidement dans ses orbes et les mots se plantent dans son esprit comme la culpabilité qu’il s’inflige à lui-même, à toujours se sentir coupable à se laisser ronger ( et en rien tu ressembles à un roi à cet instant ) car la faiblesse le bouffe, cette vulnérabilité, lui que l’on peut briser en un frôlement ;
Une goutte de pluie sur l’épiderme, suffisante à créer le chaos sur sa peau, dans son monde.
Ô et cette erreur, il en a conscience, d’avoir osé cacher quelque chose à sa propre sœur, propre sang. Il s’en veut, plus que nécessaire, dans le silence qu’il impose, laissant les paroles combler ce vide dans son cœur. Il pensait bien faire ( trop faire ), à obéir aux demandes sans penser aux répercussions ; mais Issei, il apprendra, lentement.
Ou plus brutalement.
Le monde qui finira par lui tomber dessus jusqu’à le massacrer.
Il est encore innocent, aujourd’hui, à demander pardon, rédemption, auprès de cette sœur qui brille telle la plus sublime des étoiles. Les doigts qui tirent sur les manches de sa chemise comme pour tenter de calmer un stress évident. ( Tout était mieux quand on était que des mômes. )
« Je pense qu’on voulait surtout… Te protéger. Même si ce n’était pas forcément la bonne façon… » Assumer ; reconnaître, malgré sa présence rassurant contre son bras. ( Ne l’abandonne pas. ) Et il n’aura rien d’autre de plus à avouer, continuera à prendre sur lui les reproches si nécessaire, portera un nouveau poids sur les épaules qui s’effondrent déjà. Excuses déjà avouées, pourtant, il voudrait continuer, à se blâmer, mais tout reste dans le fond de sa gorge.


_________________

I see you even
when I close my eyes
ˏ⋆ ·˚ˎ *
Baik Mina
seoul sees everything
◈ Multicomptes : soan el mongolo⠀
◈ Avatar, © : moon gayoung © asamour⠀
◈ Messages : 7099⠀
◈ Occupation : étudiante en économie et gestion⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2385-la-rage-au-coeur-mina
Sam 20 Fév - 21:59
— shitstorm
ft @baik issei & @yo shio

— o u t f i t
Peur irrationnelle de se retrouver seule, mise de côté dans des affaires qui la concerne. Depuis longtemps habituée à nager en eaux troubles, elle aurait simplement aimé que ce soit différent, avec eux. Qu'il n'y ait pas ce besoin constant de devoir vivre entouré de secrets, de non-dits. Elle aime la clarté, Mina, loin des surprises de l'inconnu.
Elle aime savoir, connaître.
Peut-être un peu trop.
Pour ce qu'on sait, ça peut ne pas se calmer d'ici trois semaines.
Nouveau soupir qui passe ses lèvres, abandonnant l'envie de se battre plus longtemps contre un mal déjà fait qui ne pourra trouver de soulagement dans les excuses qu'elle refuse d'entendre. Enfant têtue, persuadée d'avoir raison (elle le sait). Mais il n'y a rien de plus à dire, Shio a raison.
Et elle devrait passer à autre chose.
Laisser partir cet agacement qu'elle sent encore frémir au bout de ses doigts, au bord de ses lèvres qu'elle vient mordiller (comme si ça pouvait l'aider) quand il n'y a que la raison qui puisse véritablement la calmer.
Ils ont voulu bien faire.
Ils pensaient que c'était leur meilleure option.
Vous êtes des idiots. L'un autant que l'autre ...
Il n'y a rien de plus à faire que les assassiner du regard une dernière fois, l'un après l'autre, dans un silence qu'elle impose malgré elle, avant de s'installer autour de la table de la cuisine. Le visage perdu entre les mains, le cerveau en surchauffe d'information qu'elle n'a pas le temps d'assimiler. Elle se demande combien de temps ça va durer. Combien de sacrifice elle devra encore faire pour que ses proches n'aient plus à subir les conséquences de sa propre vie.
Elle se croyait insignifiante, une simple poussière sans importance dans cette ville plus grande que le monde. Mais elle avait tort, elle aussi.
Mangez les, au moins. J'imagine que vous avez pas pris le temps d'avaler quoi que ce soit encore.
D'un mouvement de menton, elle design la boîte de viennoiserie posée sur la table. Le genre de douceur qu'elle s'était réservé, pour les partager avec lui. Partage qui prend une allure singulière, devant ses yeux clos. Les doigts massent doucement ses tempes. Le pied s'agite pour sa chaise. De toute évidence, son appétit a disparu.
Et si la situation s'arrange pas rapidement, alors quoi ? La voix est plus calme, la colère du choc finalement dissipée. Ca te dérange pas d'avoir mon mec qui squat ton salon comme ça ?
Parce qu'elle, si.
Mais elle imagine que son avis n'est qu'un détail qui n'a pas besoin d'être considéré.

_________________

☽☽ there's no such things as endless pain; no sacrifices to be made. the wind will cease and you will rest. and you will find your way again.

#justicepourmina
#justicepourissei
#justicepourmingyu

Yo Shio
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sun wen⠀
◈ Avatar, © : cho seungyoun © asa⠀
◈ Messages : 9577⠀
◈ Occupation : barista⠀
◈ Résidence : gangnam⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t2309-moonage-daydream
Mer 3 Mar - 21:42
— shitstorm
ft @baik issei & @baik mina

— o u t f i t

Une semaine, deux semaines, un mois. Cette situation pourrait durer plus longtemps que tu ne le souhaites et tu le sais, Shio. Les choses ne rentreront pas si facilement dans l'ordre. Les esprits échauffés auront besoin de temps pour se calmer. Et il n'y a rien que tu puisses réellement faire pour arranger quoique ce soit, si ce n'est subir en silence, avec patience jusqu'à ce que tout redevienne comme avant. Quand vous pouviez vivre tranquillement – loin des regards. Quand vous pouviez vous aimer librement – en secret. Sourcils froncés, tu te frottes machinalement la nuque, retenant cet énième soupir de passer tes lèvres blasées. Je te p-parle du déménagement, Mina. Je sais que le r-reste va être la merde pendant un moment. Car il n'y a pas meilleur mot pour décrire la posture dans laquelle vous vous trouvez actuellement. Posant une main réconfortante sur l'épaule d'Issei, un remerciement muet au coin de cette bouche fendue d'un sourire chagrin pour ce soutien que tu n'aurais jamais dû lui demander, tu ne peux que hocher la tête aux piques de Mina. Un idiot fini, une cause perdue, voilà ce que tu es. Assis face à la belle aux traits tendus, tu ne peux qu'observer son visage en silence. Deviner les prochaines remontrances qui ne tarderont pas à s'abattre sur vous, sur toi. Surprise sucrée qui ne t'était pas destinée, tu jettes un œil aux viennoiseries avant de secouer légèrement de la tête. J'ai déjà mangé un b-bout. Faites vous plaisir. Rapprochant les délicatesses des deux Baik, tu te lèves rapidement pour récupérer ce bol de céréales – sûrement bien trop molles désormais pour être mangeables – abandonné sur la table du salon. Et le regard glisse sur le jeune homme auquel tu imposes ta présence depuis quelques jours maintenant, incertain de ses sentiments sur la situation. coupable de ne pas lui avoir laissé le choix, la voix. Je suis déjà en train de ch-chercher un autre appart, j'ai pas envie de m'imposer dans leur salon comme ça pendant des semaines non plus. M-même si c'est quelque chose qui paye pas de mine, ça fera bien l'affaire le temps que tout soit r-réglé...
Contenu sponsorisé
seoul sees everything
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers: