bienvenue sur mono no aware leap of faith - nuri  2806784394
le lien du discord commun est juste ! leap of faith - nuri  720322422
n'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil aux familles, aux gangs ainsi qu'aux pré-liens
les annexes sont importantes, n'oubliez pas d'aller les lire !
pour les invités curieux, c'est par ! leap of faith - nuri  720322422

leap of faith - nuri

 :: SÉOUL (서울) :: gangdong Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Jeu 21 Jan - 17:41
— leap of faith @bae nuri

( outfit ) la routine est bien huilée - dasom ouvre la porte de son studio, et nuri la rejoint, souvent à l'improviste. et elles jouent ensemble, parlent beaucoup. enfin, nuri parle beaucoup, et dasom écoute. récemment, nuri s'était enfin ouverte à son amie artiste sur ses premiers pas avec les pristines, et sur sa présence dans sweet chaos. elles devraient être rivales, en somme, mais bien loin de là, les deux avaient trouvé un réconfort dans une relation simple et amicale, teintée d'entraide.

et opal, d'un coup, avait demandé à nuri de l'aider à s'améliorer à la batterie. elle connaissait les bases, pour ses compositions personnelles, et pour les guides qu'elle offrait régulièrement aux pristines, mais elle était bien loin d'être une prodige des percussions. heureusement pour elle, nuri l'était, et elle avait accepté d'être la tutrice de dasom, le temps de quelques sessions que cette dernière avait insisté pour payer.

alors régulièrement, elles se retrouvaient à deux dans le studio multi-fonction de l'artiste, meublé uniquement de fournitures d'art. dans un coin, les instruments et le studio d'enregistrement qu'elle avait construit, dans un autre ses toiles, et encore dans un autre une barre et un miroir, des tutus et des joggings. c'était un bordel organisé, dans lequel uniquement elle pouvait se retrouver - organisation spéciale à sa propre personne. et aujourd'hui, sur le chemin, elle avait acheté quelques snacks et des boissons, pour accueillir sa professeure comme elle se devait.

elle n'a plus qu'à attendre nuri, l'occasion pour dasom de jeter un coup d'oeil dans le miroir pour affronter son reflet. ça pourrait être pire. sa permanente commence à s'estomper, et son visage est dénué de tout maquillage (pour une fois que maman ne dit rien à ce propos). sa tenue, elle, a été encore une fois choisie par soonok, car impossible pour elle de sortir habillée de manière discordante - là, maman la ferait tuer sur le champ. dasom n'a aucune opinion sur son apparence. elle sait qu'elle peut plaire, elle est consciente de son charme - au-delà de son physique, elle sait qu'elle possède une aura magnétique, quelque chose d'envoutant. elle en joue, souvent, mais elle n'a plus d'intérêt pour l'amour. pour les rencontres. elle n'a aucune intention de se marier et compte rester artiste à temps plein, ce qui a pour don d'horrifier sa famille. tant pis.

il n'a même pas le temps de s'attarder dans ses pensées qu'elle entend le bruit des marches devant sa porte - nuri est arrivée. et sans surprise, elle pousse l'entrée quelques instants après, dasom adopte déjà un sourire amical pour l'inviter à rentrer. t'es pas en retard cette fois-ci, félicitations.

_________________
leap of faith - nuri  63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Bae Nuri
seoul sees everything
◈ Avatar, © : yeeun, @childish.⠀
◈ Messages : 1146⠀
◈ Occupation : drummer passionnée dans un groupe de rock qui semble battre de l'aile, médiocre assistante dans un salon de tatouage appartenant aux cheon.⠀
◈ Résidence : à yongsan dans un petit studio juste assez grand que pour lui permettre d'exister.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3208-therefore-i-am-nuri#141
Sam 23 Jan - 23:15
— leap of faith
@na dasom

( outfit ) à peine la dernière marche du bus avalée que le briquet trouve déjà la cigarette coincée entre ses lèvres. l’inspiration est lente, salvatrice. une poignée de secondes et puis la sirène se met en mouvement. quelques centaines de mètres la séparent de sa destination. elle jette un rapide coup d’œil à sa droite avant de prendre la première à gauche. le paysage, les visages défilent devant elle à mesure qu’elle encrasse ses poumons.

ça fait plusieurs semaines déjà qu’elles se retrouvent toutes les deux avec dasom – les cours de batterie improvisés (suivis à l'occasion par les confidences à huis clos). nuri l’aide à progresser et le cerveau de la belle est mis au repos pendant de précieuses minutes, se laissant dominer par la musique. une vraie bouffée d’air frais, de quoi s’écarter du chaos qu’est devenu sa vie. les cours avec dasom la ramènent des années en arrière. la nostalgie l’emporte et elle se surprend à aimer ressasser le passé. les débuts d’amara qui semble maintenant remonter à une éternité – les prémisses de la déesse du rythme qu'elle est devenue aujourd'hui. parfois, elle parvient presque à se convaincre, les yeux rivés sur les baguettes de dasom qui heurtent les percussions, que tout va bien, que rien n’est encore gâché – qu’elle a sa vie devant elle et que les paillettes de séoul sont toujours à sa portée. le temps d’une chanson elle se berce d’illusions. nuri lui apporte son aide volontiers, emballée à l’idée de la voir s’améliorer – mais également parce que l’exutoire devient trop lourd à porter, chaque possibilité d’évasion saisie à la volée.

la destination atteinte, la clope à moitié consumée est écrasée sur les briques en décomposition du bâtiment. les marches de l'escalier sont rapidement franchies. la porte est poussée et nuri pénètre alors dans l’antre de la musicienne. le visage angélique de dasom l’accueille immédiatement – sa remarque, elle, l’amuse. les yeux se soulèvent, le sourire, contagieux, se reflète sur ses propres lèvres « comme quoi, tout arrive – mais je maintiens ; le bus c’est pas mon truc. » et elle pénètre dans le studio, les habitudes déjà bien tenaces. son sac glisse le long de son épaule jusqu'à ses pieds en même temps que son corps s’écrase au bord de la chaise adoptée dès sa première visite. les coudes posés sur la table, les mains s’abattent l’une contre l’autre, ponctuant ses mots « alors comment tu vas ? » le menton indique d’un geste sec les snacks et boissons qui sont étendus devant elle « c’est quoi le programme ? tu veux commencer directement ou on se pose d’abord ? » le bonnet est retiré, déposé à ses côtés. et les mains, curieuses, fouillent déjà dans les breuvages et aliments posés devant son nez.
Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Dim 24 Jan - 18:56
— leap of faith @bae nuri

( outfit ) les musiciennes passent souvent beaucoup plus de temps à papoter qu'à jouer ensemble. la relation est comfortable et agréable, leur permettant bien plus souvent qu'elles ne l'auraient penser de se confier l'une à l'autre. et imperceptiblement, nuri avait fait son entrée dans le cercle des amis proches de dasom, qu'elle pouvait encore compter sur les doigts d'une main. il y avait les pristines, et elle.

d'ailleurs, elles s'étaient rencontrées grâce aux pristines. ou plutôt grâce à amara, qui avait l'air de connaître encore plus de monde que dasom. elle les avait présenté après un concert où nuri était venu les soutenir, et petit à petit, les deux avaient fini par se rapprocher, se voyant hors des cadres des concerts de leurs groupes respectifs. et puis, un jour, dasom avait demandé à nuri de l'aider à s'améliorer à la batterie. elle aurait pu le faire seule, mais ces cours lui donnait une raison de fréquenter un peu plus nuri, sans que la dernière se doute du traquenard.

les rendez-vous fréquents restaient une parenthèses dans leurs vies respectives. et aujourd'hui, il permet à dasom de se détendre d'une semaine mouvementée et stressante. les examens à l'université viennent tout juste de s'achever qu'elle devait déjà enchaîner sur des séances au studio d'enregistrement avec les pristines. mais la chanteuse est une machine de guerre, élevée dans ce chaos constant et rester occupée est la seule chose qu'elle ne sait faire.

nuri sent la cigarette froide quand elle débarque dans l'appartement, mais dasom ne relève pas - elle ne serait pas légitime à la moindre remarque, alors que le soir même elle s'enfilera en cachette quelques cachets pour être capable de dormir ou pour arrêter de penser ne serait-ce que quelques secondes à topaz, et au reste. quand même, c'est un progrès. je peux qu'applaudir. et pour suivre ses dires, elle tape dans ses mains, avec une expression sarcastique plaquée sur son visage. immédiatement, les deux glissent sur les chaises qui entourent la table garnie d'en-cas. fatiguée, je crois. tout s'enchaîne mais bon, tant mieux, en soit. son regard se détourne l'espace d'un instant, avant d'en faire de même avec la conversation. et toi, dis moi tout. comment tu vas ? comment s'est passée la semaine ? et elle se saisit déjà d'une des bouteilles de soda sur la table pour l'ouvrir d'un coup sec du poignet et en boire quelques gorgées. hmm... comme tu veux. si t'as faim, sers-toi d'abord. je peux t'attendre.


_________________
leap of faith - nuri  63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Bae Nuri
seoul sees everything
◈ Avatar, © : yeeun, @childish.⠀
◈ Messages : 1146⠀
◈ Occupation : drummer passionnée dans un groupe de rock qui semble battre de l'aile, médiocre assistante dans un salon de tatouage appartenant aux cheon.⠀
◈ Résidence : à yongsan dans un petit studio juste assez grand que pour lui permettre d'exister.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3208-therefore-i-am-nuri#141
Jeu 28 Jan - 14:27
— leap of faith
@na dasom

( outfit ) les applaudissements planent dans le studio. la lionne laisse sa tête s’écrouler sur ses avant-bras, un œil entrouvert et un demi-sourire offerts à dasom. « merci, j’apprécie. » les mots sarcastiques sont étouffés par la position inconfortable qu’elle ne souhaite pourtant pas changer. elle attendra que le corps de la musicienne vienne prendre place à ses côtés pour se redresser.

les confessions de dasom dévoilées, nuri hoche la tête, compréhensive « pense à toi aussi dasom. oublie pas de souffler de temps en temps. » le menton vient se reposer sur la paume de sa main, le regard bienveillant « c'est quand encore votre prochain concert que je vienne une fois de plus baver devant vous ? » (et assouvir son manque de succès et de paillettes par la même occasion) elle est contente pour elle nuri – ravie, même. mais l’absence béante des concerts dans sa vie commence à ravager tout espoir de gloire. alors les yeux quittent les traits fatigués de la musicienne pour venir se poser sur la première distraction qu’ils rencontrent – car elle sent la gorge s’assécher et l'affliction arriver. les orbes scrutent avec une fausse concentration le soda ouvert par son amie alors qu’elle embarque la conversation dans sa direction.

comment s’est passé sa semaine.

sa semaine.

sur le coup, elle pourrait éclater de rire pour éviter de craquer nuri.

la lionne inspire profondément et les yeux se ferment, les sourcils se froncent. les derniers jours défilent derrière ses paupières closes. sa vie se résume à un plat fade, sans épices – si ce n’est lorsqu’ils se sont vus. elle traine sa carcasse mécaniquement, va où elle est supposée être, le sourire aux lèvres, camouflant les craintes qui la bouffent de l’intérieur. les heures acides se résument à jouer à la réceptionniste pour suho, à une répétition sans ambition et y’a rien de précis dans sa vie. rien, que du gâchis. alors les épaules se soulèvent, le corps lâche « la scène commence vraiment à me manquer… j'ai l'impression de stagner, c'est horrible comme sensation… » et c’est encore plus dur maintenant qu’elle connait les raisons qui motivent l’absence du leader, maintenant qu’elle sait que san n’a pas le choix. car chaque fois qu’elle se surprend à regretter les répétitions, le public, les représentations, la culpabilité la ronge – sentiment qui ne semble d’ailleurs plus totalement la quitter. « sinon rien de spécial, c’était calme au salon. » suho a dû tatouer une petite poignée de clients, rien d’extravagant. et lorsque dasom lui propose à manger, la sirène saute sur la distraction. les doigts s’emparent d’un soda et d’un biscuit au matcha. emballage déballé, les dents mâchant encore la bouchée entamée, elle demande « t’as envie de bosser quelque chose en particulier aujourd’hui ? » et la main libre s’agite sur sa cuisse, le tic inné profondément ancré.
Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Ven 29 Jan - 18:59
— leap of faith @bae nuri

( outfit ) dasom ne peut pas s'empêcher de remarquer l'expression troublée sur le visage de son amie, et sa tristesse lorsqu'elle commence à évoquer les prochains concerts des pristines. et elle comprend. elle compatit, opal, parce qu'elle se languit de la scène lorsqu'elle n'y est pas assez régulièrement, et que l'âme de nuri est similaire à la sienne. immédiatement, elle tend sa main pour la placer sur celle de la percussionniste qui lui ouvre son coeur.

elle a envie de l'aider. de lui proposer quelque chose. amara lui avait parlé de nuri, qu'elle avait été brievement dans les pristines aux débuts du groupe, mais que deux batteuses étaient de trop, et qu'elle avait pris la décision de partir. elle avait réussi à rejoindre un autre groupe par la suite, sweet chaos. dasom avait regretté un moment de ne pas avoir connu nuri à ce moment-là - elles auraient pu être bandmate, mais jamais elle ne pourrait changer les pristines. elles étaient toutes à leur place.

peut-être qu'on pourrait ... la pause s'impose. elle ne sait même pas ce qu'elle veut lui proposer. faire jouer un sweet chaos incomplet en première partie, l'espace d'une ou deux chansons, pour leur changer les idées ? ... voir si tu pourrais pas venir jouer une chanson avec nous ? je crois qu'on a un concert bientôt ... il faudrait que je leur demande mais je suis sure qu'elles accepteraient. son regard est fuyant tandis qu'elle explique furtivement sa proposition. c'est risqué, mais ce n'est que l'histoire d'une chanson - et toutes les pristines adorent nuri. alors elle note dans son cerveau d'envoyer rapidement un message sur le groupchat, pour leur demander si c'est faisable - car rien ne passe sans l'approbation de toutes les membres, et la décision finale revient à ruby.

et tandis qu'elle parle, elle voit nuri se distraire en se jetant déjà sur les snacks. dasom se félicite d'avoir pensé à acheter de la nourriture en chemin pour la professeure d'un jour. hmm ... à vrai dire j'aimerais bien améliorer mes ghost notes. j'ai une production en cours et c'est un rythme un peu funk, il faudrait que je te la fasse écouter d'ailleurs. mais en gros je voudrais une batterie qui suive le reste de ma mélodie. c'est un peu bête mais je sais pas vraiment bien m'y prendre avec la caisse claire.


_________________
leap of faith - nuri  63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Bae Nuri
seoul sees everything
◈ Avatar, © : yeeun, @childish.⠀
◈ Messages : 1146⠀
◈ Occupation : drummer passionnée dans un groupe de rock qui semble battre de l'aile, médiocre assistante dans un salon de tatouage appartenant aux cheon.⠀
◈ Résidence : à yongsan dans un petit studio juste assez grand que pour lui permettre d'exister.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3208-therefore-i-am-nuri#141
Jeu 4 Fév - 23:57
— leap of faith
@na dasom

( outfit ) les doigts musiciens se referment un instant sur sa main et le sourire est triste sur le visage de nuri. les épaules se soulèvent quelques secondes pour s’abaisser ensuite, sans conviction. comme une manière de lui dire de ne pas s'en faire, elle a l'habitude. se morfondre, se perdre d'illusions en désillusions, son nouveau quotidien.

(à mesure que le temps passe les paillettes s'échappent un peu plus entre ses doigts)

la voix de son amie la tire de sa rêverie. sa phrase se casse et elle attend patiemment qu’elle la termine nuri, à son rythme. la proposition qu'elle lui offre lui réchauffe le cœur, ses doigts pressent à son tour les siens avant de s’affairer au milieu des divers snacks qui s’étendent devant elles « si les filles sont d’accord, je viens direct – » les yeux plongent un instant dans le regard de dasom avant de retourner sur la table (et dans ses orbes sombres, le merci est flagrant mais elle a peur de craquer si elle lui dit à haute voix nuri, alors elle se contente d’un regard, certes court mais lourd, puissant) « peu importe l’endroit, le moment, j’serai là. » et elle rit de son désespoir, les doigts arrachant l’emballage du biscuit, veine tentative pour se donner un semblant de prestance.

les dents mâchent la nourriture et la tête se balance de bas en haut alors qu’elle acquiesce aux mots prononcés par son amie. la mâchoire se contracte, la main vient se poser devant sa bouche, juste le temps qu’elle avale une bouchée, « funk tu dis ? vas-y, fais écouter ! » nouvelle morsure dans le gâteau, les mots sont presque happés par la nourriture, « j’arriverai mieux à visualiser en ayant la mélodie en tête, y’a tellement de ghost notes possibles. » la lionne déglutit, sourit à dasom, la professeure se veut rassurante « en vrai c’est simple. tant que t’es précise avec le rythme et que tu frappes un peu moins fort la caisse claire que lorsque que tu places une note classique, ça vient tout seul. » une gorgée de soda avalée, biscuit terminé, nuri est prête à l’écouter. « tu me fais écouter l'enregistrement ou tu me montres direct à la batterie ?»
Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Ven 5 Fév - 9:50
— leap of faith @bae nuri

( outfit ) le regard est fuyant, elle a peur de faire des promesses creuses, dasom. peur de deçevoir, encore plus lorsqu'elle voit que son amie est autant émue par ce manque de performance. pourtant sweet chaos est populaire - probablement plus que les pristines, du moins en corée - et pourrait jouer, mais les circonstances échappe à la batteuse qui ne peut que subir et prendre sur elle. à mesure que la chanteuse avance dans ses propos, elle se fait la promesse à elle-même de réussir à remonter le moral de nuri. par n'importe quel moyen, la faire monter sur scène, la faire jouer devant un public. pendant un concert des pristines, pour la promotion de leur nouvel album, ou pour tout autre événement avec une audience. voire même les deux. pour garder nuri occupée, lui changer les idées, jusqu'à ce que la situation avec sweet chaos s'apaise.

et l'affaire est réglée quand elle voit la réaction de son amie. pleine d'espoir, les yeux brillants - probablement des larmes pour extérioriser l'anxiété qui doit la peser depuis quelques mois. dasom ne peut que lui offrir un sourire, un sourire sincère et amical, comme pour lui dire qu'elle sait. qu'elle comprend tout ce que nuri n'arrive pas à dire avec ses mots, elle le ressent.

tu veux écouter ? ok, attends. je vais chercher mon ordinateur. elle se lève avec hâte pour se diriger à l'autre bout de la pièce, dans le coin studio, trébuchant sur ses propres pieds et se cognant contre les panneaux qui longent le mur. quand elle a établit ses quartiers ici, les voisins se sont plaints à plusieurs reprises du bruit, parce que dasom jouait alors beaucoup plus durant la nuit, et elle avait du rapidement isoler le studio pour pouvoir rester sereinement, et ne pas déranger plus les personnes qui habitaient réellement dans l'immeuble. heureusement pour elle, les panneaux isolateurs ne sont pas durs ou agressifs, et elle peut regagner ses esprits rapidement.

d'une main, elle saisit son ordinateur portable et l'allume immédiatement, ne voulant pas attendre d'être à la table pour le faire. c'est assez différent de ce que je fais d'habitude, je sais pas trop comment j'ai eu cette idée, en vrai. je pense que je voulais tester quelque chose d'autre - mais ce sera pas pour moi ou pour les pristines, je pense mettre la demo sur youtube et voir si quelqu'un en veut. habilement, elle recherche quelques instant le bon fichier, et alors qu'elle pose l'objet sur la table, le son commence à sortir des hauts parleurs. la demo est presque terminée, il ne manque plus qu'une batterie stable, des ghost notes délicates, et un rythme un peu plus défini. le morceau dure un peu plus de deux minutes, qui se déroulent en silence, à l'exception de la musique et des bruits de mastication de nuri, qui se noient dans les instruments divers qui s'échappent des hauts parleurs.
qu'est-ce que t'en penses ?


_________________
leap of faith - nuri  63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Bae Nuri
seoul sees everything
◈ Avatar, © : yeeun, @childish.⠀
◈ Messages : 1146⠀
◈ Occupation : drummer passionnée dans un groupe de rock qui semble battre de l'aile, médiocre assistante dans un salon de tatouage appartenant aux cheon.⠀
◈ Résidence : à yongsan dans un petit studio juste assez grand que pour lui permettre d'exister.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3208-therefore-i-am-nuri#141
Ven 5 Fév - 22:24
— leap of faith
@na dasom

( outfit ) les orbes sombres accompagnent la silhouette de la musicienne alors qu’elle se presse à l’autre bout du studio. l’impatience qui anime dasom arrache un sourire à nuri – la passion s’exprimant dans sa hâte à partager ses créations. une nouvelle salve de soda dégringole le long de sa gorge au moment où son amie manque de se briser le crâne sur le sol. la lionne, à deux doigts de s’étouffer, tousse plusieurs fois avant de réussir à reprendre possession de sa respiration. dasom semble saine et sauve alors nuri ne retient pas le rire qui lui chatouille les côtes « ça va ? c'est pas possible t’es quand même la meuf la plus maladroite. » et les épaules continuent de se secouer un moment, la semi-chute figée dans l'esprit enjoué.

l’ordinateur finit par trouver son chemin entre les doigts de dasom. nuri l’écoute attentivement, de nouveau sérieuse (comme c'est toujours le cas lorsqu'il s'agit de musique), à mesure qu’elle lui expose son idée. la mélodie inonde la pièce alors qu’elle arrive à son niveau. les doigts se mettent directement en mouvement, un rythme soutenu, que la musicienne visualise déjà sur la mélodie. la mâchoire continue de se mouvoir, broyant la nourriture, alors que le projet de dasom se fait plus net, plus précis dans l’esprit de nuri. la musique se termine sur le dernier tapotement d’index de la lionne et elle acquiesce déjà, finissant d’avaler la dernière bouchée avant de parler « t’es vraiment douée tu sais ? » et les mots sont recouverts d'admiration. composer des morceaux, ça n’a jamais été son fort à la furie. elle préfère le confort de sa batterie, se caler sur ce qui existe déjà, que ce soit une guitare, une voix ou une simple mélodie. mais dasom, elle réussit à mélanger les instruments de manière à ce que les sons emportent tout de suite l'auditeur. le doigt vient se placer sur le paver tactile et nuri joue à nouveau quelques moments clés de la chanson. ses doigts frappent plus fermement la table, de manière à ce que dasom entendent plus clairement ce que lui évoque sa démo « franchement, c’est hyper intéressant, y’a moyen de placer des beats comme ça – » plus rapides, plus soutenus. et elle finit par ajouter une série de ghost notes, difficilement reconnaissables sur la table du studio plutôt que sur la caisse claire de sa batterie mais l'idée est là « ou quelque chose d'un peu plus doux. » et la cadence se fait plus suave, les sons sourds plus discrets.

nuri frotte ses mains l’une contre l’autre avant de se lever « tu vois ce que je veux dire ? » car lorsqu'elle parle musique, la musicienne a tendance à s'emballer, perdant souvent la compréhension des personnes qui l'entourent. elle se dirige vers la batterie de dasom, l’instrument étincelant au coin de la pièce « vas-y, teste ! » comme ça, sans aucun bruit de fond, la simple mélodie en tête. la lionne veut voir ce qu’elle va produire avec ses simples indications.
Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Sam 6 Fév - 17:26
— leap of faith @bae nuri

( outfit ) dasom n'a pas été toujours aussi maladroite. et ce soit même étrange qu'elle le soit, aujourd'hui. elle qui possède un bon équilibre se retrouve depuis quelques temps à toujours trébucher sur ses propres pieds, ou tomber. peut-être que c'est l'abus de drogue qui détruit sa stabilité, ou le manque de sommeil de ces derniers temps - elle n'en sait rien. la seule chose qu'elle c'est, c'est que ce n'est probablement rien de grave, alors elle n'en parle à personne et balaye la remarque d'un simple rire.

elle ne peut pas s'empêcher de jauger la réaction de nuri lorsque la mélodie est jouée dans les hauts parleurs. c'est rare que dasom fasse écouter un produit non-fini, et encore moins à quelqu'un qui, comme elle, s'y connait en musique. mais nuri est différente, parce qu'elle est là pour l'aider, et non pas pour juger ses techniques, sa créativité ou sa performance. elle n'est présente que pour lui tendre la main, et ça apaise le coeur de la pristine.

le morceau est long, mais tellement court aussi, lorsqu'elle lui demande son avis, et que la batteuse lui répond immédiatement à quel point elle est talentueuse. ça arracherait un rire nerveux ou un excès de sang dans ses joues, mais dasom prend le contrepied de la réaction et replace ses cheveux derrière ses oreilles, offrant un sourire suffisant à son amie. je sais, je sais. merci public.

et elle regarde tout aussi attentivement les mains de nuri bouger sur la table, lui expliquer ce qui pourrait bien rendre sur la mélodie proposée, l'invitant directement à tester après. je vois, ouais. je vais essayer, même si je sais pas si ça rendra aussi bien que ce que tu viens de me faire là. et elle se dirige vers la batterie d'un pas déterminé, récupère les baguettes dans un pot à côté. elle teste un peu toutes les caisses, avant d'essayer de reproduire les instructions de nuri. mais les ghosts notes ne ressortent pas en rythme, et elle se perd dans les coups portés à l'instrument. la déception de ne pas réussir du premier coup doit être visible sur son visage, mais elle ne fait que mordre sa lèvre avant d'essayer de reprendre. d'habitude plus portée sur les rythmes violents, la nouveauté du funk la déstabilise - alors que le reste des instruments sont déjà enregistrés et forme un ensemble cohérent, les percussions deviennent aujourd'hui les pires ennemis de dasom. ughhhhh, pourquoi j'y arrive pas ? grogne-t-elle.


_________________
leap of faith - nuri  63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Bae Nuri
seoul sees everything
◈ Avatar, © : yeeun, @childish.⠀
◈ Messages : 1146⠀
◈ Occupation : drummer passionnée dans un groupe de rock qui semble battre de l'aile, médiocre assistante dans un salon de tatouage appartenant aux cheon.⠀
◈ Résidence : à yongsan dans un petit studio juste assez grand que pour lui permettre d'exister.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3208-therefore-i-am-nuri#141
Sam 6 Fév - 23:42
— leap of faith
@na dasom

( outfit ) la compositrice se fait suffisante, mécanisme de défense bien ficelé. les yeux se soulèvent, les traits se tintant d’une exaspération feintée « non mais vraiment, prête un peu de ton talent, j’serais incapable de faire ça. » et la main désigne d’un geste rapide l’écran de l’ordinateur qui affiche encore le chef d’œuvre musicale. les orbes retrouvent ensuite le visage de son amie, manière supplémentaire d’appuyer ses propos, car elle dit vrai nuri, dasom est bourrée de talent. l’envie de lui secouer les épaules jusqu’à ce qu’elle l’avoue elle-même à haute voix. mais la lionne n’est même pas certaine que dans ce cas, le déclic aurait lieu. alors elle se rabat sur les conseils avisés, la main dansant une cadence rythmée sur la table du studio insonorisé.

et la conversation se déplace ensuite jusqu’à la batterie, l’aura de l’instrument se réverbérant entre les quatre murs de la pièce.

nuri met dasom au challenge, une lueur de défi dans le regard. elle sait qu’elle peut y arriver – elle en est même, certaine.

mais la poupée se décompose devant ses yeux perçants. les mains se crispent et le rythme lui glisse entre les doigts. la deuxième tentative est entamée et la tête de nuri danse en cadence, postée devant son amie, tentant de lui insuffler les doses d’assurance dont elle manque cruellement. les mains tapent ses genoux, le réflexe quasi-inné impossible à supprimer. et la voix agacée de dasom se faufile entre les échos de la batterie enragée « ressens la musique, tu te crispes trop. » et le sourire est encourageant, elle sait qu’elle peut y arriver « fais la même chose que si c'était ta guitare ou ta voix, arrête de penser technique, ça tu le gères déjà. » et les mains démangent de passer à l’action mais elle reste en retrait nuri, lui laissant la chance de briller devant elle « réessaie d'abord avec des beats simples et puis tente le rythme que je t'ai montré. » les traits sereins, le sourire apaisant. la lionne se fait professeure douce et patiente.
Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Dim 7 Fév - 11:10
— leap of faith @bae nuri

( outfit ) dasom vit pour le challenge, pour la compétition. véritable machine de guerre, elle a été élevée pour être la meilleure dans tous les domaines artistiques, pour laisser l'académique au véritable prodige de la famille. et la carapace autour d'elle est dure, solide, renforcée par des années de haine et de concours.

mais elle se décompose sur sa batterie, décontenancée par la nouveauté du funk. peut-être qu'à son âge, elle devrait arrêter d'essayer d'innover. mais dasom, artistiquement, ne vit que pour ces bizarreries. elle veut être là où on ne l'attend pas. même si personne ne la remarque et qu'elle doit mourir comme van gogh, elle veut être un extraterreste, un alien qui réussit partout où il passe.

la deuxième tentative est légèrement meilleure que la première, mais bien loin du résultat escompté. elle soupire lorsqu'elle abandonne à nouveau après quelques essais, pour écouter nuri qui tente de lui redonner confiance en elle. elle ne peut même pas répondre aux encouragements, aux conseils, parce qu'elle est au bord d'un précipice, les heures à ne pas dormir lui reviennent en pleine tête.

elle essaye de se détendre, levant ses épaules pour les ramener en arrière. et ses yeux se ferment quelques secondes pour respirer et se redonner une contenance. elle va y arriver, elle peut y arriver. ses bras commencent à s'agiter pour produire un rythme simple, pour être plus confortable avec l'instrument, se retrancher dans ce qu'elle connait avant de sauter dans l'inconnu.


_________________
leap of faith - nuri  63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Bae Nuri
seoul sees everything
◈ Avatar, © : yeeun, @childish.⠀
◈ Messages : 1146⠀
◈ Occupation : drummer passionnée dans un groupe de rock qui semble battre de l'aile, médiocre assistante dans un salon de tatouage appartenant aux cheon.⠀
◈ Résidence : à yongsan dans un petit studio juste assez grand que pour lui permettre d'exister.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3208-therefore-i-am-nuri#141
Dim 7 Fév - 14:35
— leap of faith
@na dasom

( outfit ) l’exaspération dégouline de ses traits, se réverbère dans le moindre de ses mouvements. et elle ne peut s’empêcher de s’interroger sur les raisons qui poussent dasom à frôler le précipice.

une boule de rage. l’image qu’elle renvoie.

la gorge se serre car c’est sa propre silhouette qu’elle finit par apercevoir. tanguant au bord du désespoir. le parallèle désagréable au possible. et si elle connait les raisons de son déclin, celles qui semblent tirer dasom vers le bas sont ignorées.

la cadence reprend de plus belle, plus simple, moins habillée. la musicienne saisissant les conseils de nuri. et la lionne en profite pour se replier momentanément vers la table trônant à l’autre bout de la pièce, agrippant au passage la bouteille de soda déjà entamée. là, l’air y est moins chargé, légèrement plus supportable.

la tête bascule vers le plafond, avalant de quoi désaltérer la gorge sèche. elle a un mauvais pressentiment. les orbes se posent à nouveau sur dasom, par-dessus le plastique de sa bouteille. les baguettes frappent les percussions, semblant se battre avec sa raison.

l’interrogation augmente la panique. comment aborder un problème dont elle ignore la source ? quels mots utiliser ? le studio est soudain plongé dans une aura sombre. une ambiance qui tranche atrocement avec le rythme funk de la batterie. c’en est dérangeant, presque sinistre. et nuri décide de revenir se poster devant elle, les yeux balayant sa silhouette du regard, à la recherche du moindre indice qui l’aidera à comprendre pourquoi. car personne ne ment avec la musique. attendant qu’elle tente à nouveau de complexifier le morceau. la bouteille broyée entre ses doigts.
Na Dasom
seoul sees everything
◈ Multicomptes : sexy gyuri⠀
◈ Avatar, © : kim sejeong, moi ptdr⠀
◈ Messages : 524⠀
◈ Occupation : étudiante en arts à l'université de séoul, guitariste et chanteuse dans le groupe the pristines⠀
◈ Résidence : dans une prison dorée de gangdong, où les murs sont peints de couleurs discordantes.⠀
Voir le profil de l'utilisateur https://owningseoul.forumactif.com/t3521-visions-of-bodys-being-
Jeu 25 Fév - 10:47
— leap of faith @bae nuri

( outfit ) l'apparence morose de ses notes est difficile à dissimuler, et probablement que sa silhouette crie encore plus à quel point ses efforts sont futiles. opal ... avait encore du mal avec la perte de topaz. et le fait d'être projetée, comme ça, sur le devant de la scène. elle avait encore du mal avec le fait de devoir remplacer topaz, sachant que jamais, ô grand jamais, elle ne pourrait avoir la moitié de son charme. jamais elle ne pourrait devenir topaz. elle resterait dans son ombre, une remplaçante temporaire, une chanteuse de pacotille.

et elle perd la force dans ses bras, qu'elle arrête immédiatement d'agiter sur les caisses. la musique la consomme, et à force de ne vivre que pour elle, elle en est devenu un brasier, qui commence à s'éteindre sous un torrent. un soupir s'échappe de ses lèvres tandis qu'elle baisse sa tête, fixant le sol quelques secondes pour retenir les larmes de s'échapper. et elle inspire, plusieurs fois, expire, encore plus - peut-être qu'un cachet la calmerait, là, maintenant. mais pas devant nuri.

et quand elle relève la tête, l'amie est devant elle. inquiète. dasom n'en est que plus pathétique lorsqu'elle lui offre un sourire qui se veut rassurant. ah, comme quoi. on peut pas toujours réussir du premier coup. se force-t-elle à rire alors qu'elle repose les baguettes et qu'elle se lève du tabouret. je pense qu'une pause me fera le plus grand bien. (peut-être que l'inconnu n'est plus pour moi) se retient-elle de dire, parce que ce serait encore plus dramatique que la situation qui se joue devant les yeux interdits de nuri.

lui tournant le dos rapidement, elle se dirige à nouveau vers la table, se saisissant d'un paquet de gâteaux qu'elle s'empresse d'ouvrir, enfournant le premier venu entre ses pulpeuses pour avoir une raison de ne plus pouvoir parler, quelques secondes. parce qu'elle sent déjà les questions arriver.


_________________
leap of faith - nuri  63fb085be0589b6c2da5ef23851b41d10b4828f8

her voice was soft and cool,
her eyes were clear and bright,
but she's not there
Contenu sponsorisé
seoul sees everything
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers: